top of page

Colonisation : passion ou pardon ?

Dernière mise à jour : 3 févr.

بسم الله الرحمن الرحيم


Je reste sidéré par le niveau de rancœur (pour ne pas dire plus) de certains frères et sœurs maghrébins à l'égard de la France et des français suite à l'épopée coloniale.

Or, non seulement cette épopée n'est pas le fait de la France, mais de la République laïcarde et maçonnique qui l'a usurpée après l'avoir martyrisée (Terreur, génocide vendéen...) ; mais encore, le musulman doit avoir dans le cœur le pardon et la miséricorde nécessaires à l'effort de Da'wa qui s'impose à lui.

Ainsi, si notre Prophète ﷺ n'avait pas su pardonner aux Quraïshites leurs exactions contre les premiers musulmans (et ALLAH sait combien ces exactions ont été cruelles), jamais il n'aurait pu les convertir en masse et accomplir son œuvre de propagation de l'Islam.

Donc, on a le choix : soit on entretient la haine et la rancune en fermant son cœur, faisant passer ses passions avant sa religion ; soit on fait preuve de miséricorde et on pardonne, avec dans le cœur le seul souci de transmettre le message de l'Islam - à l'instar de notre Prophète bienaimé ﷺ.

Car le Da'wa est une Sunna prioritaire, qui prévaut sur les griefs liés au sentiment d'appartenance nationale ou au sentiment victimaire - qu'il soit légitime ou non.

Comme dit mon Shaykh, il n'y a pas de haine gratuite dans le cœur du croyant ; et convertir ses ennemis est non seulement le meilleur moyen de les neutraliser et d'avoir la paix avec eux, mais encore d'apaiser ses rancœurs et de trouver la paix avec soi-même.

Là où le sentiment national et la mémoire divisent avec insistance, l'adoration d'ALLAH et l'amour du Prophète Muhammad ﷺ doivent rassembler les cœurs et permettre de faire table rase du passé.

Car la Shahada purifie de tous ses péchés antérieurs quiconque la prononce avec sincérité.

Alors, ayons plutôt le souci de purifier ceux qui jadis nous ont fait du mal plutôt que de les maudire.


Colonisation : passion ou pardon ? - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page