top of page

Vrai Muhsin au sens de la Shari'a, ou simple prétentieux ?

Dernière mise à jour : 12 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


Lorsque tu fais une bonne action et que tu dis "Je fais pour ALLAH ﷻ", dans 99,9 % des cas tu es un prétentieux et un orgueilleux.


Car au fond de toi, tu es intimement convaincu d'être à l'initiative de cette action que tu offres en cadeau à ALLAH ﷻ, dans un superbe élan de générosité et de magnanimité : dans "Je fais pour ALLAH ﷻ", tu es alors pleinement focalisé sur le "Je", et c'est bien toi que tu mets en avant dans cette action, régi que tu es par ton ego.


Or, si vraiment tu avais la foi, tu aurais la certitude qu'aucune bonne action ne saurait venir de toi, mais que tout vient d'ALLAH ﷻ en vertu de cette parole d'Unicité que tu prononces à longueur de temps sans réellement la comprendre :


لا إله إلا الله

Mais toi, sans gène, sans présumer de rien, tu t'attribues d'emblée cette bonne action, et tu oses faire de Son Créateur son destinataire, et du simple exécutant que tu es son initiateur.


Quel manque de politesse !


Car tu n'es bien qu'on simple exécutant.


Et rien que ça.


Et quand le vrai croyant dit "Je fais pour ALLAH ﷻ", dans son esprit il entend : "J'accomplis cette action avec mon corps et mes biens (qu'Il m'a attribués) pour Le Compte d'ALLAH ﷻ, Qui Seul l'a générée et Se sert de moi pour l'exécuter" - en espérant que par Miséricorde Le Très Haut finira par la mettre sur son compte du bon côté de la balance.


Et surtout, le vrai croyant est celui qui, soumis, CONSENT pleinement à se laisser utiliser par ALLAH ﷻ à travers tout ce qu'Il lui a prêté (وَمِمَّا رَزَقْنَٰهُمْ يُنفِقُونَ : Qur'an 2:3), pour l'accomplissement de Ses Œuvres - mais sans s'imaginer le moins du monde qu'il joue un rôle actif dans ces affaires, ni les détourner à son profit : la notion de consentement, qui porte la Niya, est ici fondamentale - car ALLAH ﷻ peut très bien te choisir pour donner après t'avoir abondamment doté en Rizq, alors tu t'exécutes mais dans ton cœur tu rechignes ; mais dans un contexte de soumission intégrale, on peut dire : "J'accepte pleinement de faire, pour Le Compte d'ALLAH ﷻ, et avec tout ce qu'Il m'a prêté, ce qu'Il m'a destiné à faire".


En revanche, si tu t'attribues cet acte en t'imaginant faire un cadeau à ALLAH ﷻ, non seulement il se peut que cette action te soit comptée pour mauvaise, mais encore tu es quasiment dans le Shirk en te posant comme égal d'ALLAH ﷻ, en t'imaginant produire quoi que ce soit.


Car produire et créer sont Ses Attributs Exclusifs, Son Privilège (Il S'est nommé LUI-même Al-Khâliq, Al-Bâri) - et Il n'a pas besoin de toi pour générer quoi que ce soit : le moindre battement de cil, le moindre frisson sur ta peau, c'est LUI qui les a façonnés de toute éternité en déterminant leur moment, leur intensité, leur impact sur ton destin...


Alors va vite implorer Son Pardon pour toutes les bonnes actions que tu as osé t'attribuer en pensant les LUI offrir comme de vulgaires aumônes.


Si tu savais comme cela est détestable !

 
 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

Posts récents

Voir tout

Hozzászólások


bottom of page