top of page

Sur l'imperfection de la Umma

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Tu es de plus en plus déçu par tes frères et sœurs musulmans ?


Tu les trouves mesquins, égoïstes, enclins à la faute ?


Avares, médisants, menteurs ?


Submergés par leurs passions, l'amour démesuré de leurs enfants, de leurs richesses, du Dounya ?


Et bien tu es pire qu'eux.


Car si tu ressens ça, c'est que tu te sens meilleur : tu es donc un orgueilleux plein de mépris.


D'une part.


D'autre part, ALLAH ﷻ n'a créé tes frères et sœurs imparfaits, que pour que tu puisses exercer sur eux ta miséricorde et ton pardon.


Tu n'imagines pas combien ALLAH ﷻ aime que tu pardonnes Sa Créature - et à plus forte raison Sa Créature qu'Il a soumise par Sa Seule Volonté.


Alors réjouis-toi de l'imperfection de tes frères et sœurs, et de la tienne, car cette imperfection est La Porte du Pardon et du Repentir.


Comment veux-tu qu'Il te pardonne si tu es incapable de pardonner ton prochain ?


Et de l'embrasser d'un regard d'amour et de miséricorde ?


(Précisons que ce sont tout de même les musulmans, aussi imparfaits soient-ils, qui nous font globalement connaître et découvrir l'Islam.)

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout