Réflexions sur la Présence d'ALLAH تعالى

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Ce post ne fait que présenter des hypothèses : évolutif, il est amené à être révisé et ponctuellement complété et/ou édité ;

il ne prétend en rien évoquer la Vérité, et n'est que la projection d'un fantasme d'amoureux frustré ;

il témoigne à travers mes états de l'évolution de mon cheminement vers LUI.

Et ALLAH تعالى est plus savant.


Tu ressens la Présence d'ALLAH عز وجل :


1) Quand plus rien du Dounya ne t'intéresse : Il a pris toute la place dans ton cœur, dans tes pensées, dans tes préoccupations ; tu es distrait des choses du bas monde et de la vie matérielle, qui te paraissent très abstraites (tu ne penses qu'à LUI, tu Le vois en tout et partout). 2) Ta volonté est occultée par la Sienne - effacée, subordonnée, abolie... : tu ne vois que ce qu'Il veut ; tu n'entends que Son appel et Sa demande ; tu n'agis plus que pour LUI - ni pour toi, ni pour les autres ; toutes tes actions sont tournées vers LUI ; tu es devenu Son esclave dénué d'ego.

Le 20 octobre 2019


3) Tu perçois Son Action partout, autour de toi et à chaque instant, dans le moindre événement ; tout ne tient que par LUI : c'est comme une énergie qui traverse et porte le monde, que parfois tu entends comme une espèce de grésillement (à la manière de l'électricité qui circule), parfois comme une espèce de sifflement aigu, à très haute fréquence ; tu ressens que s'Il se retirait, tout s'effondrerait d'un coup comme un château de cartes, se désintégrerait.

4) Tu pressens Son Immensité au-dessus de toi, comme une masse écrasante, comme si les terres et les cieux n'étaient que des microns de poussières.

5) Dans les actes d'adoration, tu te sens convoqué, puis happé - mu par une volonté qui n'est pas la tienne et te dépasse ; et parfois tu te demandes ce que tu fais là.

Le 23 octobre 2019


Réflexions sur la Présence d'ALLAH - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

(Soutenir mon travail.)

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout