Purification par l'humiliation

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Chaque jugement me privant de mes enfants, que j'ai cru subir comme étant inique, était en réalité un pas vers la destruction de mon ego.

De ces frustrations répétées, m'humiliant violemment, ALLAH سبحانه و تعالى faisait probablement autant d'étapes de mon cheminement vers LUI.


Et Il piétinait d'autant mon ego, fait d'orgueil masculin et de vanité d'aînesse, qu'Il faisait rendre ces jugements par des jeunes femmes plus jeunes que moi.

Al-HamduliLLAH.

- Ô Seigneur, pardonne-moi ma révolte face à Ton jugement.

Pardonne-moi mon insoumission.

Ces jeunes magistrates, que je voyais hautaines, n'étaient en fait que les instruments douloureux de Ta chirurgie, destinée à me purifier en me débarrassant de mon MOI par trop envahissant.

Elles n'étaient que les alliées, les assistantes qui par Toi me sauvaient de moi-même, de l'orgueil de ma paternité en le piétinant.

Voilà que cet orgueil, encore animé de quelques spasmes, est bientôt définitivement éteint, vaincu par Ta Grâce - et ce n'est pas faute d'avoir résisté.


Ne restera plus bientôt de ma paternité ainsi purifiée, si Tu le veux, que l'amour en Toi pour mes enfants.


Un amour plein de la certitude que, quoi que Tu décides pour eux, c'est la meilleure chose qu'il puisse leur arriver.


Quand bien-même cela devrait passer par une séparation définitive d'avec moi.


Quoiqu'il arrive, Seigneur, je me soumets désormais à Ta Volonté Toute Puissante.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout