top of page

Plus de nouvelles de Shaykh ?

Dernière mise à jour : 28 nov. 2023

بسم الله الرحمن الرحيم


Tu n'as plus de nouvelles de Shaykh : il ne répond plus à tes messages et tu as l'impression qu'il t'a oublié, zappé.


Et tu te sens blessé, humilié.


Et tu en conçois presque un certain ressentiment à son égard, au fond de ton cœur malade.


C'est que ton âme a besoin de signes extérieurs d'affection pour être rassurée : ton ego exige d'être caressé, dorloté, câliné ; tu veux qu'on s'intéresse à toi.


Et ce qui motive ta relation avec Shaykh, c'est toi, ta petite personne, mais pas ALLAH ﷻ : une fois de plus, tu es le centre de l'univers.


Pourtant tu as tout parce que tu as le Dhikr et la Rabita ; donc, tu as ALLAH ﷻ à portée de cœur.


Mais c'est plus fort que toi : tu veux capter l'attention de Shaykh autour de ta petite personne que ton ego et Shaytan embellissent démesurément.


Et tu ne te rends même pas compte que Shaykh agit en permanence dans ton cœur : il n'y a pas un seul instant où il te délaisse ; mais comme tu passes tout ton temps du mauvais côté de ton cœur (du côté de Nafs), tu ne le vois pas du côté de Ruh, avec Sayyidina Muhammad ﷺ ; mais quand on passe tout son temps à la cave avec les rats, les araignées et les cafards, ou aux toilettes parmi les déjections, on ne peut pas voir ce qu'il se passe au salon, dans La Salle du Trône Divin.


Quand cesseras-tu de ne penser qu'à toi, de ne voir que toi, de tout ramener à toi ?


Quand cesseras-tu de vouloir Shaykh pour toi, au lieu de vouloir Shaykh pour Shaykh ?


Shaykh ne te répond pas sur WhatsApp ? Détache-toi de ton téléphone et écoute plutôt ton cœur en faisant Rabita, et tu verras les centaines de messages qu'il t'a laissés et que tu n'as même pas vus, accaparé que tu es par les écrans brillants et trompeurs du bas monde.



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation préalable de l'auteur.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page