top of page

Le Proprium

Dernière mise à jour : 25 avr. 2023

بسم الله الرحمن الرحيم

Ton proprium c'est toute ta dimension créaturelle, ce qui fait de toi un humain bien distinct parmi les autres humains, c'est-à-dire ton identité propre et unique : ton image, ton ADN, ta voix, tes empreintes digitales, ton nom, ton odeur corporelle unique...

Une fois que tu as identifié tout cela et que tu as compris que tout cela n'est pas ALLAH ﷻ mais illusion – n'est qu'un point de repère dans le monde créé pour t'y identifier, t'y distinguer, t'y repérer, tu sais que Ce qui n'est pas tout cela, ne relève pas de tout cela, est ALLAH ﷻ.


L'Esprit (Ruh) est distinct de cette identité.


L'Esprit est ALLAH ﷻ.


Et c'est par Lui que l'illusion humaine prend vie.


Retire l'illusion, et il ne reste que ALLAH ﷻ.


Il suffit juste que se dissipe ce voile (dont l'image), comme un écran de fumée, pour qu'apparaisse ALLAH ﷻ dans Ses Attributs.


En d'autres termes, on connaît ALLAH ﷻ quand on cesse de considérer l'homme dans son identité, pour ne plus voir ALLAH ﷻ que dans Ses Attributs (car on ne voit pas ALLAH ﷻ sous une forme ou une apparence, mais dans Ses Attributs comme La Miséricorde, La Souveraineté, La Créativité...)


Chez certains humains comme les Prophètes et les Awliya, leur dimension créaturelle, leur identité, permet de les identifier comme des phares, des balises, des points de repères : on sait que derrière ce nom, cette image, cette voix... Se Trouve directement La Lumière d'ALLAH ﷻ ; alors leur identité créaturelle n'est plus un voile (Hijab) mais une cible (Qibla) : c'est par et via leur apparence humaine qu'on trouve ALLAH ﷻ – quand la même apparence humaine, chez les autres créatures, sert à Le dissimuler, Le voiler, Le cacher.


L'exemple type (et la référence ultime) est Abu Al-Qasim – Muhammad ﷺ : cet homme, dans toute sa dimension humaine, est nécessairement identifié comme celui qui rappelle ALLAH ﷻ : on sait que c'est vers cette créature, comme conjonction de caractéristiques sensibles, qu'il convient de se tourner pour Le trouver.


Et tout homme après lui (et même avant lui, dans la chronologie) dont le corps et l'identité matérielle permettent de rappeler ALLAH ﷻ, est muhammadien : telle est la définition de l'homme muhammadien, de l'homme parfait (Al-Insan Al-Kamil) – de l'Homme avec un grand H duquel découlent Ar-Rijal (les Hommes).


Non seulement cet Homme rappelle ALLAH ﷻ par Ses Attributs qu'il manifeste – donc par sa dimension spirituelle, car Les Attributs sont intangibles, ils sont de l'Esprit et s'appréhendent par l'Esprit même s'ils ont des effets/répercussions matériel(le)s – mais aussi par sa dimension matérielle (sa voix, son odeur, son image...) : c'est un privilège et une preuve d'élection.


Et ce qui fait de toutes les itérations matérielles de cet Homme universel autant de figures de l’Élu, ce qui fait de leurs enveloppes charnelles qu’elles attirent vers, et rappellent ALLAH ﷻ, c’est qu’elles rayonnent d’une lumière propre à chacune, toutes issues de la lumière muhammadienne comme autant de nuances, de subtilités, de fragrances d’un même parfum exceptionnel.



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page