Le mécréant n'est pas celui qui n'a pas la foi

Dernière mise à jour : 20 oct. 2020

بسم الله الرحمن الرحيم


Quelle Surat du Saint Coran établit formellement que l'excellence du comportement (Al-Ihsan) est la marque ultime de la foi ?


Et que, inversement, le mauvais comportement est signe de mécréance et d'hypocrisie ?


C'est la Surat qui dit que, celui qui traite de mensonge la Rétribution (donc qui, en conscience, refuse de croire), c'est bien celui qui repousse l'orphelin, et qui n'encourage point à nourrir le pauvre (la Surat 107 : Al-Ma'un).


Établissant donc la corrélation quasi-mathématique entre les comportements dictés par l'ego (Nafs), et le rejet délibéré de la croyance.


Et c'est bien à ce stade du rejet conscient et assumé que se joue pleinement la mécréance - et la foi n'a rien à voir là-dedans : le mécréant n'est pas celui qui n'a pas la foi (bien des musulmans/soumis n'ont pas encore la foi, à l'instar des bédouins du verset 14 de Surat Al-Hujurat) ; le mécréant, c'est celui qui REFUSE absolument de même concevoir (ne serait-ce que par l'intellect), avant que d'en avoir le cœur illuminé, que ce qui a été descendu sur les messagers et les prophètes puisse être Vérité :


إِنَّا قَدْ أُوحِىَ إِلَيْنَآ أَنَّ ٱلْعَذَابَ عَلَىٰ مَن كَذَّبَ وَتَوَلَّىٰ
Il nous a été révélé que le châtiment est pour celui qui refuse d'avoir foi et qui tourne le dos. (Coran 20:48)

C'est donc bien la même maladie du cœur qui conduit à n'avoir aucune miséricorde envers son prochain, et à dénier (et même renier) le divin.


Et c'est sur la base de ce choix délibéré de mécroire, que ALLAH ﷻ interpose des voiles ("s'interpose entre l'Homme et son cœur" - Coran 8:24) entre l'homme mécréant et la lumière divine dans son cœur, de manière à en faire un Haram, une Ka'ba intérieure inviolable.


L'empêchant d'orienter son cœur vers elle - de "tourner sa face vers la Mosquée sacrée" (Coran 2:144-149-150).


خَتَمَ ٱللَّهُ عَلَىٰ قُلُوبِهِمْ وَعَلَىٰ سَمْعِهِمْ ۖ وَعَلَىٰٓ أَبْصَٰرِهِمْ غِشَٰوَةٌ ۖ وَلَهُمْ عَذَابٌ عَظِيمٌ
ALLAH [ﷻ] a scellé leurs cœurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment. (Coran 2:7).

OBTENIR CET ARTICLE EN FORMAT PDF


Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout