Le cœur du cœur

Dernière mise à jour : 10 août

بسم الله الرحمن الرحيم


Le cœur est donc composé de deux pôles et d'un noyau :


Les deux pôles sont l'esprit divin en haut, et l'âme instigatrice du mal en bas.


Le noyau, c'est le cœur du cœur : c'est toi et ton libre arbitre.

Et il oscille constamment du pôle de l'esprit au pôle de l'âme, en fonction de la force d'attraction de ces derniers : si l'esprit divin est particulièrement actif, le cœur du cœur se tourne vers lui ; mais si c'est l'âme qui est très vivace, qui se manifeste le plus, c'est vers elle que va se tourner le cœur du cœur.


S'il est très influençable, le cœur du cœur a toutefois la faculté de résister aux influences, par le libre arbitre qui le caractérise : il peut très bien être attiré par le mal que suggère l'âme associée au diable, et choisir de s'orienter vers l'esprit ; inversement, il peut tout aussi bien être attiré par le bien que suggère l'esprit et la lumière muhammadienne, et finalement opter pour le mal, en conscience ; il est maître en son domaine par Permission d'ALLAH ﷻ – et c'est cette maîtrise qui le rend pleinement accessible au jugement divin (contrairement au fou dont le discernement est aboli et dont le libre arbitre est rendu inopérant).



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout