L'injustice, cette carotte pour le plus querelleur des êtres...

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ



وَمِنَ النَّاسِ مَن يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللَّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ
وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الْأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللَّهُ لَا يُحِبُّ الْفَسَادَ
وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللَّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالْإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ
Il y a parmi les gens celui dont la parole sur la vie présente te plaît, et qui prend ALLAH à témoin de ce qu'il a dans le cœur, tandis que c'est le plus acharné disputeur.
Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et ALLAH n'aime pas le désordre!
Et quand on lui dit : « Redoute ALLAH ! », l'orgueil criminel s'empare de lui. L'Enfer lui suffira, et quel mauvais lit, certes! (Coran 2:204-205-206)

وَلَقَدْ صَرَّفْنَا فِي هَٰذَا الْقُرْآنِ لِلنَّاسِ مِنْ كُلِّ مَثَلٍ وَكَانَ الْإِنْسَانُ أَكْثَرَ شَيْءٍ جَدَلًا
Oui, nous avons adressé aux hommes toutes sortes d'exemples dans ce Coran. L'homme est, cependant, le plus querelleur des êtres. (Coran 18:54)

Quand on dénonce et se révolte, on croit faire œuvre d'utilité publique et agir dans l'intérêt commun, mais en réalité on joue le jeu du Système, car on se maintient dans un sentiment de colère et d'agressivité croissantes ; sentiment qui non seulement tend au chaos recherché, mais encore éloigne de la Lumière en fermant davantage les cœurs.

On croit lutter contre le Système, mais on va exactement là où il veut nous mener : vers les ténèbres de la haine, de l'opposition, du conflit.

Et dans cet état, on est prêt à s'en prendre à tout le monde, tant on est dans une recherche de coupables et de boucs émissaires :

Sous couvert de justice, les cœurs ont soif de vengeance - mais la vengeance est aveugle.

Le meilleur moyen de contrecarrer ce plan de chaos, paradoxalement, serait de ne pas se révolter contre les injustices.

D'une part, car elles sont une épreuve divine - et il convient d'accepter les épreuves de cette nature.

D'autre part, car cela éviterait de développer un sentiment de haine propice au conflit et à l'opposition entre les peuples et les communautés.

Neutralisant ainsi le plan de chaos entièrement fondé sur cette opposition - le gelant même littéralement.

Car le Système, cette élite minoritaire, ne peut pas attaquer de front l'humanité : non pas qu'il en soit incapable, mais ce serait déjà se dévoiler comme son seul et véritable ennemi, révélant sa vraie nature au risque de concentrer toute l'ire populaire contre lui.

Or, le grand principe satanique qui l'anime, c'est la dissimulation, la fourberie, la ruse, la manipulation ; c'est même son essence profonde : mener les gens à leur perte en les poussant à s’entre-déchirer, et régner triomphant sur les ruines.

Donc, résistons à la tentation de la Fitna et de la haine, et cultivons la Paix et l'amour entre les peuples.

De la sorte, le plan d'Iblis tombe à l'eau, privé de tout fondement.

Mais l'homme, ce grand querelleur, est tel que, coupé de toute spiritualité par le Système qui l'abrutit depuis des années par le divertissement, il se voit incapable de refréner ses pulsions agressives et vindicatives.

Alors il va tranquillement au chaos de la guerre contre lui-même.

Inéluctablement.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout