top of page

L'illusion du "toi"

Dernière mise à jour : 21 nov. 2023

بسم الله الرحمن الرحيم


L'Unification (At-Tawhid), c'est quand l'illusion du "toi + ALLAH ﷻ" cesse.


Il n'y a plus de "toi", il n'y a que LUI – HU – ALLAH ﷻ : ce que tu croyais être "toi" n'était qu'un voile.


Et l'Unification, c'est la levée de ce voile qu'est "toi" : ALLAH ﷻ t'a fait connaître ALLAH ﷻ.


Avant cela, ALLAH ﷻ te voilait d'ALLAH ﷻ par "toi" ; et il y avait cette dualité artificielle : "toi" d'un côté, et ALLAH ﷻ de l'autre.


Jusqu'au jour où "toi" s'est évanoui en Présence d'ALLAH ﷻ – car quand ALLAH ﷻ Se manifeste il n'y a que LUI : tout devient UN, tout s'unifie.


Et ce qu'on voyait comme autre ("toi", ton prochain, cet arbre, les univers...) s'unifie, apparaît comme LA Manifestation Unique de L'UN : voir Le UN dans la multiplicité apparente, voir que tout est unifié et uni, relevant d'Une Manifestation Unique, c'est le fondement du Tawhid.


Et là où tu pouvais voir une divinité particulière dans le soleil, ou dans une statue, tu ne vois désormais QUE ALLAH ﷻ, Un et Sans Associé : aussi bien le soleil, que la statue, que tout le reste, sont unifiés comme LA Manifestation Unique d'ALLAH ﷻ : il n'y a plus de différence, d'altérité – tout vient de LUI, tout émane de Sa Volonté et de Sa Puissance Créatrice.


Ainsi, dans un tableau représentant un paysage, l'arbre, la montagne, la rivière, les personnages... semblent des caractères différents mais ne forment en réalité qu'UN – un tableau unique – et ne sont que la manifestation de la volonté créatrice du peintre : c'est pourquoi, en regardant une toile, on dit UN Van Gogh, UN Picasso, UN Soulages... ; on ne dit pas "une rivière qui coule dans une prairie avec trois arbres et le ciel au-dessus et la montagne en arrière plan...", on unifie le tout, par métonymie, sous le nom de l'artiste, du créateur : on sait que toutes ces représentations n'ont pas d'existence propre et que seul existe le créateur qui les a projetées – quand bien même il leur conférerait un semblant d’existence.


C'est ainsi que le Connaissant par ALLAH ﷻ, en contemplant la création, ne voit ni n'évoque untel, ou telle chose – il ne voit et n'évoque qu'ALLAH ﷻ.



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation préalable de l'auteur.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page