top of page

L'homme, une variable invariable...

Dernière mise à jour : 18 déc. 2022

بسم الله الرحمن الرحيم


L'homme, c'est cette donnée variable en termes d'états, mais invariable en termes d'identité comme nous allons le voir plus bas ; faite en partie de créé et en partie d'Incréé – à la fois d'un corps matériel (en vérité purement virtuel) et à la fois d'un esprit muhammadien irrigué de Lumière Divine ; qui a été créée dans l'état de Fitra le plus parfait d'homme divin régi par l'esprit sain(t) ; s'est vue déchue à l'état d'homme soumis à la matière et à l'ego ; et doit cheminer pour revenir à son état initial.


De cette composition antinomique, paradoxale (ce mélange entre "matière" et esprit – en réalité pur concept et illusion), découle une identité virtuelle faite globalement d'une image de synthèse – et plus précisément d'une signature sensorielle propre (visuelle par l'apparence immédiate, sonore par la voix, olfactive par l'odeur...) – synthétisée par un nom recouvrant des sous-catégories comme l’ethnie, la langue maternelle, etc... ; et cette identité est absolument intangible car transposable aussi bien dans le monde matériel que dans le monde spirituel (si le corps de chair se décompose dans le monde matériel, l'image de synthèse perdure dans le monde spirituel) ; ce qui varie, c'est la place de l'homme sur l'échelle des degrés, des stations spirituelles ; et le curseur, le témoin qui sert à désigner ce niveau, ce Maqam, à le marquer, c'est cette identité.


Ainsi dit-on : Untel a atteint tel degré – et par Untel, on entend l'identité virtuelle qui permet de désigner, d'identifier une créature déterminée : c'est-à-dire que, par son nom (Untel), on se réfère à son image de synthèse – à savoir son apparence, sa voix, son odeur... tels qu'on les connaît aussi bien dans le monde matériel que dans le monde spirituel (mais ALLAH ﷻ n'a pas limité l'identité de l'homme à ces seuls aspects superficiels, et l'a même poussée très loin en lui donnant, pour chacun des caractéristiques uniques, : ADN, empreintes digitales, etc... : ainsi projette-t-Il Son Unicité en chaque homme pour bien marquer son caractère divin).


Et cette identité (créée) perdurera, pour chacun, de l'ici-bas à l'au-delà, aussi longtemps que ALLAH ﷻ maintiendra la création – c'est-à-dire jusqu'au jour où Il ramènera tout cela au néant de Sa Solitude, de Sa Singularité (c'est bien son identité, attribuée conjointement à Ruh, qui fait de l'homme une créature, et ce qui caractérise toutes les créatures, c'est la lumière muhammadienne dont elles sont créées).


Car Il a créé tout cela d'une simple pensée, d'un simple concept ; et il LUI a suffi de dire "Sois !" pour que ça se manifeste ; et Il a tout transcrit sur un Livre bien gardé, une tablette préservée – juste parce qu'Il l'a voulu.


Et ne restera de tout cela que Sa Lumière, Qui a servi à le créer et Dont il a été extrait, revenue à Son État Le Plus Pur, ayant réintégré et S'étant de nouveau confondue à La Masse de Lumière Source – sans même le souvenir de l'identité d'un seul homme, hormis peut-être Muhammad ﷺ le Bien-aimé, et quelques élus parmi les Salihin, les honorés d'entre les honorés.


Mais cela – ceux-là (ceux dont Il aura peut-être voulu garder, préserver le souvenir auprès de LUI afin de les honorer) – , Seul ALLAH ﷻ le sait.



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page