top of page

L'escroquerie wahhabo salafiste - ou l'anti-Islam par excellence

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ



Le wahhabo salafisme est une interprétation morbide et étriquée de l'Islam, qui en rejette des pans entiers, en a une lecture littéraliste des plus restrictives, et n'a servi aux impérialistes britanniques qu'à mettre en place une dynastie de gouverneurs tyranniques et sanguinaires à leur service, lesquels prennent en otage depuis plusieurs décennies les lieux saints de notre religion qu'ils ont altérés.


Les tenants de cette idéologie sectaire, qui n'a strictement rien à voir avec l'Islam authentique et universel, qui en est une déviation et un non-sens, apprennent à leurs adeptes (qu'ils fourvoient) à se comporter mécaniquement et sans affect : comme des robots, ils sont conditionnés à agir selon une vision manichéenne et dualiste, opposant Haram et Halal, Bid'a et Sunna, et sont ainsi portés à juger les musulmans selon cette vision binaire, d'une façon quasi-obsessionnelle confinant à la monomanie - d'où la dimension morbide de ce dogme.


Il est ainsi très difficile de ramener ces gens formatés à la raison, et à une vision conventionnelle de l'Islam dans toute sa dimension universelle et spirituelle, car le travail qui a été opéré sur eux s'apparente vraiment à un conditionnement d'ordre sectaire - en d'autres termes : à un bourrage de crâne en règle.


C'est d'autant plus regrettable que l'immense majorité sont des gens sincères - hélas au service d'un pouvoir illégitime.


Nous demandons à ALLAH ﷻ de les guider et de les ramener à Sa religion de Paix et de Sagesse, telle qu'enseignée par Son Messager ﷺ.


Quant-à nous, nous mesurons et assumons pleinement notre propos en plein mois de Ramadan, tenu dans une intention de défense et de réhabilitation de notre religion, mise à mal et diabolisée par cette idéologie sectaire et néfaste.


Mais le plus grave, c'est encore que cette idéologie instrumentalise les nobles Salaf (رضي الله عنهم), et se cache derrière eux pour justifier son existence ; s'en servant comme d'un paravent, d'un prétexte, et d'un faire-valoir.


Et que paradoxalement - alors qu'elle prône la vénération des Salaf qu'elle met au cœur de son système de croyance (رضي الله عنهم) - elle interdit l'amour en ALLAH ﷻ, pour ALLAH ﷻ, par ALLAH ﷻ des pieux Awliya sous prétexte de Shirk.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page