L'empreinte spirituelle

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Chaque être laisse une empreinte spirituelle - c'est à dire un sentiment, une impression, un ressenti qui marque l'esprit au-delà de sa présence physique.

C'est particulièrement frappant chez les gens que l'on ne connaît que virtuellement, par médias interposés (presse, littérature, cinéma, télévision, radio...), sans les avoir jamais rencontrés.

Mais si d'aventure on vient à rencontrer physiquement ces personnes, on se rend vite compte que leur réalité individuelle (comprise comme la combinaison de leur âme et de leur corps - de l'ego et de la matière) est bien différente de leur empreinte spirituelle :

Ainsi tel penseur, dont on consomme volontiers les concepts et autres constructions philosophiques, imprègne l'esprit de sa puissance intellectuelle - mais il s'avère que sa réalité individuelle est celle d'un humain vulgaire, grossier, insultant, dépravé, imbu de sa personne...

Ainsi tel acteur, dont l'empreinte spirituelle est celle de la grâce et de la beauté, est en réalité un alcoolique narcissique, mesquin et avare.

Et la postérité est révélatrice du rayonnement spirituel de l'individu : si elle restitue davantage la grâce ou le brio intellectuel que les traits propres à l'ego et à l'être matériel, c'est que cet individu a une véritable aura, qui transcende sa petite personne terre à terre.

Dans le cas contraire, ne demeure que cette dernière - comme ultime héritage et souvenir éphémère.

Eux-mêmes circonscrits à la seule mémoire des hommes dans le bas-monde, sans résonance aucune dans le monde spirituel et éthéré de l'au-delà.

Car ils finissent par pourrir et se désagréger avec le corps auquel ils sont liés, corrompus par une vie de basses œuvres.

Quand la Lumière de l'Esprit s'élève au Ciel, après avoir purifié un corps qu'elle peut laisser intact après la mort.

Et ALLAH est plus savant.


(Soutenir mon travail.)

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout