L'adorateur présomptueux

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Ce matin tu es particulièrement satisfait de ta prière : belle récitation, belle concentration, pas la moindre erreur ni distraction... Et tu es vraiment content de toi ! Mais sais-tu si ALLAH ﷻ, LUI, est satisfait de ton adoration ? T'es-tu même posé la question, tout occupé que tu étais à t'admirer prier ? Car en fait tu priais pour toi : tu étais en train de te regarder, de t'écouter - et ton ego y prenait un plaisir certain. Ton cœur n'était pas orienté vers ALLAH ﷻ, mais vers ta propre satisfaction. Or, tu ne prieras vraiment que quand tu t'oublieras pendant l'adoration. Que quand ton cœur sera tourné vers ALLAH ﷻ, au point que tu ne feras même plus attention à tes gestes ou à ta diction. Que quand tu seras éteint en LUI. Quand tu offres un présent à quelqu'un avec sincérité, tu scrutes son regard en quête de sa satisfaction avec une pointe d'appréhension ; tu ne passes pas ton temps à admirer ton paquet, la qualité de l'emballage, la justesse du nœud, en te répétant dans ta tête : "Quelle belle ouvrage !" En prière comme en cadeaux, il y a un temps pour tout : et c'est pendant les préparatifs de l'apprentissage que tu dois t'apprécier, te jauger. Mais quand tu es face à ton Créateur, tu ne dois regarder que LUI, et rien d'autre. Et surtout pas ta petite personne. Sinon tu es dans le Shirk.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout