Faire naître le Muhammad ﷺ qui sommeille en soi (1)

Dernière mise à jour : 23 mars 2020

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Faire naître le Muhammad ﷺ qui sommeille en soi (1) - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Il peut nous arriver, en lisant le Coran, d'être frustrés en constatant qu'ALLAH ﷻ s'adresse à Sayyidina Muhammad ﷺ. Et même, de nous sentir exclus. Car nous avons le sentiment que ce Livre ne s'adresse pas à nous, mais au seul Bien-aimé d'ALLAH ﷻ - à Son Élu. Mais nous sentons rapidement que ça ne peut pas être le cas et, convaincus du caractère universel du Livre, nous avons la certitude d'en être destinataires, nous aussi. C'est tout simplement qu'ALLAH ﷻ s'adresse, dans le Coran, au Sayyidina Muhammad ﷺ qui sommeille en chacun de nous. Et là réside le miracle de l'Islam bien compris : La religion agréée d'ALLAH ﷻ, loin d'être un culte élitiste qui privilégie un peuple au détriment d'un autre, ou qui consacre un clergé d'initiés parmi la foule, permet à chacun d'entre nous d'être l'élu - et le prêtre, et le prophète d'ALLAH ﷻ. Car l'Islam a ceci d'extraordinaire et de différent, qu'il révèle à toute l'humanité son potentiel muhammadien, et la possibilité qu'a chacun d'entre nous de s'accomplir comme être prophétique muhammadien, et de devenir un rappel vivant de Sa Présence. Car, par un cheminement spirituel ouvert à chacun, bien codé et balisé, parfaitement déterminé, il est possible à tout être humain désireux et sincère de s'éteindre en ALLAH ﷻ : d'annihiler son ego pour être à son tour envahi par, et renvoyer la Lumière divine - cette même Lumière que reflètent les prophètes et les saints, et par laquelle ils nous éclairent, mais après (et seulement après) l'avoir reçue de Sayyidina Muhammad ﷺ. Car il n'est pas une bribe de la Lumière divine qui ne nous soit parvenue, sans avoir été préalablement filtrée et projetée par le cœur de Sayyidina Muhammad ﷺ. Cette Lumière qui correspond à celle qui sommeille en nous, au fond de nos cœurs, mais qui se trouve isolée du reste de la Lumière universelle muhammadienne, enfouie sous la couche de nos péchés qui constitue le voile. Et lorsque cette lumière jaillit enfin, stimulée et gonflée par l'amour d'un Être de Lumière qui nous la rappelle (d'un Walî, d'un frère humain réalisé en Sayyidina Muhammad ﷺ), elle rencontre la Lumière universelle muhammadienne - celle dont vibre et s'illumine toute la Création. S'exhumant ainsi de son tombeau de péchés, sous lequel l'avait enfouie l'ego, pour revenir à Sa Source de Vie. Alors, le secret qu'elle recèle, révélé, expulsé par la Lumière de Guidance prophétique du Walî, se posant sur la Lumière universelle (Nûrun 'ala Nûr), vient l'éclairer, l'enrichir à son tour d'un éclairage inédit. Car ce secret, c'est une clé unique de la Connaissance d'ALLAH ﷻ, qui n'appartient qu'à son porteur pour y avoir été dissimulé par LUI. Alors, par ce secret révélé (fécondé) par la Lumière de Guidance prophétique, le porteur a vu naître le Muhammad ﷺ qui sommeillait en lui* : Cette dimension prophétique de son être, qui lui permet à son tour de rayonner de la Lumière divine, et de faire Son rappel, et d'attirer les âmes égarées pour les éclairer et les réchauffer à sa flamme. Et d'être celui auquel ALLAH ﷻ s'adresse dans le Coran. (*Pour filer la métaphore, la lumière interne où dort le secret est l'ovule - ou cellule femelle - enfouie dans le cœur du Murîd ; la Lumière de Guidance prophétique est le spermatozoïde - ou cellule mâle - qui va féconder la lumière interne, pour donner naissance au Muhammad ﷺ qui sommeille dans cette matrice prophétique qu'est chaque cœur humain.)

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout