Du bon comportement dans le deuil

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


Sidna Shaykh Adnan Al-Afyuni est décédé رَحِمَهُ ٱللَّٰهُ.


Et de la plus belle des manières qui soit pour un croyant (Sayyidina 'Umar رضي الله عنه invoquait ALLAH ﷻ pour obtenir le degré de Shahid, qui lui a finalement été accordé).


ٱللَّٰهُ أَكْبَرُ


Mais, comme le disait justement Sayyidina Abu Bakr رضي الله عنه à propos de Sayyidina Muhammad ﷺ :


Celui qui adorait Sidna Shaykh Adnan رَحِمَهُ ٱللَّٰهُ, qu'il sache que Sidna Shaykh Adnan est mort ; et celui qui adore ALLAH ﷻ, qu'il sache que ALLAH ﷻ est Vivant et qu'Il ne meurt pas !


Aussi, ne nous laissons pas détourner de l'adoration et du rappel d'ALLAH ﷻ par cet événement – quelle que soit l'émotion légitime qu'il génère dans nos cœurs.


Et faisons preuve de pudeur et de retenue.


Réservons nos élans de tristesse pour nos moments d'intimité avec ALLAH ﷻ, et ne les étalons pas outre-mesure car, comme le disait Sayyidina Ya'qub عليه السلام :


إِنَّمَآ أَشْكُوا۟ بَثِّى وَحُزْنِىٓ إِلَى ٱللَّهِ
Je ne me plains qu'à ALLAH ﷻ de mon déchirement et de mon chagrin. (Qur'an 12:86)

Donc, multiplions les invocations pour notre Shaykh dans l'intimité de la prière, plutôt que d'en faire des tonnes sur les réseaux sociaux : nous n'avons pas à nous justifier de notre chagrin devant les créatures.


En outre, la retenue dans le deuil est une Sunna.


Enfin, rappelons que l'esprit de Sidna Shaykh Adnan est bien vivant car :


وَلَا تَقُولُوا۟ لِمَن يُقْتَلُ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ أَمْوَٰتٌۢ ۚ بَلْ أَحْيَآءٌ وَلَٰكِن لَّا تَشْعُرُونَ
Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d'ALLAH ﷻ qu'ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients (Qur'an 2:154)

Aussi, efforçons-nous à la retenue en la matière, et orientons exclusivement nos cœurs vers Le Vivant, Le Subsistant – Celui qui ne meurt pas :


الله

 

OBTENIR CE POST EN FORMAT PDF

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout