Diviser pour régner

Dernière mise à jour : 26 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Les attentats "islamophobes", comme les attentats "islamistes", sont autant de manipulations du Système, qui cherche par l'émotion à dresser les communautés les unes contre les autres et à provoquer le fameux "choc de civilisations" :


"Ordo ab chao" (l'ordre par le chaos) est bien la devise de l'oligarchie.


Tout participe de cette manipulation, depuis plusieurs décennies : l'immigration massivement organisée, et les mouvements de populations incontrôlés, de plus en plus invasifs et hostiles, financés par des oligarques comme Soros ; les attentats bidons, sous fausse bannière (false flags), technique parfaitement éprouvée et mise en œuvre par des services secrets "experts" comme la CIA ou le MOSSAD (quand on retrouve les papiers des auteurs, intacts, sur les lieux du crime, ça sent la manipulation à plein nez) ; la préparation mentale de certains individus, en vue de passages à l'acte ultra-violents, via des programmes dédiés genre MK-Ultra (et la plupart de ces individus, genre Merah, sont très probablement conditionnés en prison où ils séjournent un moment de leur vie) ; les discours récurrents incitant à la haine, de la part de personnalités publiques comme Zemmour...


Non, tout ça n'est pas le fruit du hasard, mais relève bel et bien d'une savante et complexe ingénierie sociale, proprement diabolique, visant à préparer l'arrivée du Dajjal.


Face à cette vaste manipulation, il convient de ne pas sombrer dans l'émotivité excessive (l'émotion est permise mais se doit d'être raisonnée et contrôlée), de garder la tête froide, et surtout de maintenir le dialogue et les échanges intercommunautaires :


Car plus le Système cherche à diviser les populations en les opposant (diviser pour régner), plus il importe de désamorcer cette stratégie en allant vers l'autre.


La nature humaine étant ce qu'elle est, prompte à la querelle, je suis bien conscient qu'elle se laissera tôt ou tard aller à son penchant belliqueux, submergée par la passion à laquelle l'incite son âme flattée par le Shaytan.


Tout ce chaos, cette fitna, résulte finalement d'une perte de la foi profonde dans le cœur des gens (et de l'amour qui la caractérise), le Système s'étant préalablement ingénié à la casser en laïcisant la société et en corrompant les dogmes (Vatican 2).


La clé ultime reste donc un retour total à la foi authentique, c'est à dire à la spiritualité.


Tout autre paradigme (race, patrie, et même religion pour religion) est contingent, et vain.


Diviser pour régner - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

(Soutenir mon travail.)

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout