Comment l'Esprit pur devient l'âme souillée

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


C'est au contact de ce corps d'argile sale que Ar-Ruh s'est souillé, s'est corrompu, et est devenu An-Nafs :


Il s'est préoccupé des besoins triviaux de cette souillure qu'est le corps, et s'est Lui-même altéré à cette tâche :


Qu'on s'imagine une mariée en robe immaculée descendant dans la soue au milieu des cochons pour les nourrir et soigner, pour comprendre l'état dans lequel l'Esprit Divin peut ressortir au contact et au service de la matière corporelle.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout