Adorer ALLAH en conscience : un privilège humain

Dernière mise à jour : 27 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


La différence entre cet animal et les humains que nous sommes, c'est qu'il n'est pas conscient de sa beauté.

Adorer ALLAH en conscience : un privilège humain - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Son ego est totalement éteint.


Il ne va pas passer des heures devant une glace à s'apprêter.


Il ne va pas non plus nous mépriser par orgueil, imbu de ses attributs spécifiques dont ALLAH l'a doté (vision, souplesse, odorat...).


Il est resté au stade de sa prime nature - de sa fitra - et se voit totalement soumis à ses besoins élémentaires.


À ce titre, il est parfaitement intégré à la Création : il est en ALLAH, et ALLAH est en lui - sans qu'il en ait nécessairement conscience :


L'adoration d'ALLAH par la nature est innée et ne nécessite aucun effort, aucune intention : sans le savoir, elle L'adore en permanence.


Elle n'éprouve aucun orgueil, aucune révolte, aucun besoin de s'affranchir de sa condition.


Nous, extraits de la Création par notre ego et notre propension au péché, sommes contraints de fournir un effort de chaque instant (un Jihad) pour adorer ALLAH.


Cette adoration est donc consciente et nécessairement intentionnelle.


Mais dans cette contrainte, dans cette difficulté apparente, réside un privilège exclusif :


Celui de tendre vers ALLAH par le mérite.


C'est une faveur qu'Il accorde dans Sa miséricorde à Son serviteur humain.


Ni les anges ni la nature n'ont ce privilège de pouvoir gagner Sa satisfaction par leurs efforts et leur volonté :


Il nous donne ce choix de L'adorer pleinement, en conscience, par un cheminement volontaire.


Et même il nous permet de transmettre cette adoration aux autres - humains ou Jinns - par cet effort encore plus noble qu'est la Da'wa.


Et cette adoration, en conscience et en projection, n'en a que plus de valeur.


Remercions-Le chaque jour de cette grâce incommensurable.


Et surtout commençons par en prendre conscience.


(Soutenir mon travail.)

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout