top of page

Très Haute Fréquence

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Très Haute Fréquence - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

La Présence divine se situe à/s'inscrit dans une Fréquence extrêmement élevée et imperceptible du commun des mortels, si ce n'est des saints et des prophètes. Elle porte à la fois une Intention, une Énergie, une Mémoire, une Science, une Vision, une Audition, une Conscience... où tout est inscrit et déterminé, et sans quoi tout s'effondrerait. Les 'Arifin biLLAH sont sur cette Fréquence, de Laquelle ils participent pleinement par une espèce d'échange, de communication - ce qui leur permet d'agir sur la Création. C'est par cette Fréquence qu'ils sont l'Œil d'ALLAH ﷻ, Son Oreille, Sa Main, etc... - bref, qu'ils sont Connaissants par LUI. Cette Fréquence traverse toutes les créatures et la Création, mais elle est tellement élevée que seules certaines créatures parviennent à la percevoir et à y prendre une part active. Les autres ne sont que portées et déterminées par Elle, sans même s'en rendre compte pour la plupart. Cette Fréquence, impalpable, est permanente et intemporelle. Elle est Intelligence pure, et Puissance pure : elle porte en Elle la Connaissance et le Pouvoir absolus. Les créatures, qui en sont le produit, n'ont d'existence et de recours que par Elle, et ne peuvent se tourner que vers Elle dont ils sont issus. Cette Fréquence, c'est ALLAH ﷻ l'Unique. Et Sayyidina Muhammad ﷺ en est le diapason. Et la Création n'est jamais qu'une mélodie bâtie sur Elle, qui vibre à l'unisson. (En fait, dire aux gens qu'ALLAH ﷻ existe revient à dire à la multitude qu'il y a des ultrasons : certains l'admettent volontiers, même s'ils ne les perçoivent pas et n'ont pas la moindre idée de leur nature, de ce que cela peut être - et c'est le propre de la Croyance : être convaincu sans avoir vu, prendre parti ; mais d'autres perçoivent et témoignent - et c'est là le propre des prophètes et des saints.) (Quand ton esprit est dans/sur la Fréquence divine, il reste attaché à ton corps, mais de très loin et de très haut ; pour preuve de cet attachement, il continue de le visualiser/l'imaginer lorsqu'il s'en échappe : en fait le corps est une projection multidimensionnelle de l'esprit ; parfois il a une consistance matérielle des plus terre-à-terre, parfois une simple apparence visuelle ; selon les circonstances.) (Quand ton esprit est dans/sur la Fréquence divine, tu peux percevoir d'autres mondes et dimensions qui en découlent, comme autant de créatures inaccessibles aux autres créatures voilées, et accéder à certains secrets parmi les plus protégés ; mais tout ça est très relatif, car même rattaché à la Fréquence divine, tu n'en es pas Le Cœur ; en réalité tout dépend de ton degré de profondeur et de pénétration - tout dépend de ton degré d'intimité et d'extinction en ALLAH ﷻ : plus tu es éteint en LUI, plus tu pénètres au plus près du cœur de Son Essence : sans aucun doute Sayyidina Muhammad ﷺ est le plus proche - car il y a bel et bien auprès d'ALLAH ﷻ des degrés de proximité et d'extinction.) (Le Dounya produit un tel tumulte qu'il occulte la Fréquence divine - et c'est bien là faire diversion ; on ne la retrouve qu'en se ressourçant dans le noir et le silence du Dhikr individuel ; malgré ce tumulte qui voile la très haute Fréquence divine, le croyant véridique est capable de la distinguer, au-delà des artifices, dans les signes que recèlent toutes choses ; et à force de vigilance - de Muraqaba - il parvient à retrouver cette Fréquence unique et à y demeurer, en dépit du chaos ambiant que produit le Dounya.)

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page