Toi qui as reçu La Lumière... ne t'enflamme pas !

Dernière mise à jour : 3 oct. 2020

بسم الله الرحمن الرحيم


Ton Shaykh t'a donné La Lumière lors de la Bay'a...


Al-HamduliLLAH !


Et puis, il t'explique un par un les secrets de La Connaissance...


Al-HamduliLLAH !


Mais prends bien garde de ne pas t'enflammer, de ne pas te croire arrivé.


Car il n'a fait qu'user de son Tawajjuh sur toi pour te procurer un état très ponctuel ; et te livrer quelques concepts que peut immédiatement appréhender ton intellect.


Mais ce Hal n'est pas un Maqam ; pas plus que ces concepts ne sont la Haqiqa dans son Essence profonde : tu n'es pas plus illuminé que tu n'as éprouvé La Connaissance au plus profond de ton cœur.


On t'a juste présenté un échantillon de La Présence (un hochet dirait Sidna Shaykh Rajab قدس الله سره), et deux ou trois formules algébriques avec une explication superficielle.


Mais cela ne fait pas de toi un Murîd réalisé, un Walî, un 'Arif BiLLAH.


Et ce qui en atteste de manière incontestable, imparable, implacable, c'est ton comportement :


Alors que le témoin de tout cheminement abouti, c'est l'Ihsan (l'excellence du comportement), tu fais état, pour ta part, de comportements pour le moins étranges et ne relevant pas de l'Adab le plus élémentaire :


Déjà, tu affiches publiquement et te flattes de tes états, alors que tout maître sérieux le déconseille fortement : outre le manque d'Abad (cela relève de l'intimité de ta relation avec ALLAH ﷻ : tu ne vas pas témoigner sur YouTube de tes orgasmes, alors n'affiche pas ostensiblement les ouvertures spirituelles dont ALLAH ﷻ te fait la Grâce) - outre le manque d'Adab, donc, cela risque de créer de l'envie et de la jalousie chez tes frères et sœurs qui voudront atteindre les même états, les détournant de L'Objectif Unique : ALLAH ﷻ ; en plus, cela te remplit d'orgueil ; et surtout, c'est états peuvent être des leurres diaboliques pour t'égarer, et égarer les autres à ta suite.


Ensuite, tu te montres arrogant à l'égard des autres voies, clamant que ton Shaykh a le plus haut degré, est le meilleur voire l'unique, et que les autres sont quasiment des usurpateurs, par voie de conséquence ; lui attribuant l'exclusivité de La Vérité, et te montrant agressif à l'égard des Turuq qui professent un enseignement alternatif.


En fait, ceux qui disent la même chose que ton Shaykh sont des copieurs - car il aurait (à t'entendre) le monopole de La Vérité ; et ceux qui ne disent pas la même chose, voire entrent en contradiction, sont des usurpateurs sans la moindre légitimité ; des faussaires éhontés.


En d'autres termes, tu soulèves une polémique permanente, que tu entretiens soigneusement par des réactions d'orgueil et d'ego mal placés.


Et après, tu viens te victimiser et crier à la calomnie, à la diffamation, à la persécution, à la diabolisation !


Mais n'oublie jamais que, de tout temps, il y a toujours eu des dizaines de voies et de Shuyukh, par Permission d'ALLAH ﷻ ; qu'il y a toujours eu des maîtres avec des degrés plus élevés que d'autres - sans pour autant que les derniers perdent en légitimité par rapport aux premiers ; qu'il n'appartient à aucun disciple d'aucune voie de dévoiler le degré de son Shaykh (ni même de spéculer dessus), et encore moins de dénigrer les autres Shuyukh par rapport à ce degré supposé, ou d'inviter les autres disciples à renier leur pacte avec leur Shaykh au profit du sien ; que la règle d'or, dans le Tasawwuf, c'est la cohabitation pacifique des voies, ainsi que la retenue et la discrétion entre elles : car il ne s'agit pas d'une compétition ; l'enjeu n'est pas de savoir qui a le meilleur Shaykh qui montre le mieux La Lumière ; les Turuq ne sont pas des équipes de football qui jouent la Champions League et se disputent les Murîdin au mercato.


Quant-à avoir la vision permanente, la vision à l'état d'éveil, il s'agit là (si l'on parle bien de la clarté de la vision, qui permet de voir la réalité cachée des choses) d'un très haut degré de réalisation, qui demande normalement des années voire des décennies de cheminement, via le passage par des degrés intermédiaires incontournables.


Ne te crois donc pas arrivé à ce Maqam juste pour avoir pris la Bay'a : tu es celui qui vois DANS L'ABSOLU, potentiellement, par l'intention - mais certes pas dans les faits ; pas, du moins, tant que tu as ce comportement.


Dis-toi bien que ton Shaykh t'observe ; et que, s'il est vraiment celui que tu prétends, au degré que tu lui prêtes (et nous ne sommes personne pour prétendre qu'il ne l'est pas pas), il se peut qu'il te teste et t'examine dans le cadre d'une épreuve initiatique.


Une chose est sûre : la Tariqa, c'est le Shaykh ; pas le Murîd ; et on n'a jamais vu une Tariqa sérieuse animée et contrôlée par ses disciples (du moins dans la communication) - à fortiori des disciples à la limite de l'hystérie et du comportement sectaire.


OBTENIR CET ARTICLE EN FORMAT PDF


[Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.]

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout