top of page

Si tu ne te sens pas digne, tu es orgueilleux...

Dernière mise à jour : 18 oct. 2020

بسم الله الرحمن الرحيم


Quand ton Shaykh te distingue d'une fonction ou d'une attribution particulière, et que tu ne te sens pas prêt, ou digne, ça vient de ton ego.


Car tu juges avec ton thermomètre.


Si vraiment tu étais éteint dans ton Shaykh, tu te contenterais de prendre sans discuter, car tu lui ferais pleinement confiance, sans trop prêter attention à l'attribution qu'il te donne :


Certain que c'est pour la cause d'ﷻ ﷲ, et qu'il sait mieux que toi l'utilité et les compétences que tu peux avoir pour ﷻ ﷲ tu suivrais ses directives sans te poser la moindre question.


Or, toi, tu en es encore à regarder la dimension honorifique de ce qu'il te donne, et à la rapporter à ta petite personne - même si par fausse modestie tu te déprécies.


Qu'en sera-t-il, donc, le jour où ton Walî fera de toi un Shaykh éducateur ?


Si tu n'es pas capable de faire abstraction du degré de la fonction, pour te concentrer sur sa seule utilité, c'est que tu n'en as pas fini avec ton ego, et que tu n'es pas apte à assumer les plus hautes fonctions au service d'ﷻ ﷲ.


Car le Walî ne fait même pas attention à sa Walaya, et n'en est plus à se demander s'il est digne ou pas de cette charge : il ne voit que la tâche à accomplir, et le service, et La Satisfaction d'ﷻ ﷲ.


Et qu'importe que ce soit comme Walî Murshid ou comme balayeur - il est là où ﷻ ﷲ le veut et le place.


Donc, il est là où son Shaykh lui a demandé d'être.


Sans fausse pudeur, sans minauder - car la dimension honorifique des degrés les plus élevés lui passe totalement au-dessus de la tête.


Toi, tu ne vois que ça.


Ou plutôt, ton ego ne voit que ça.



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page