Quand Shaytan donne la foi

Dernière mise à jour : 12 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


L'éveil politique sur les complots et manipulations sataniques de l'oligarchie est un pas vers la croyance et la foi.


Car à force d'être convaincu de l'existence du diable, on finit nécessairement par croire au Divin.


Vu que le diable en tant que tel n'existe, n'est motivé, et n'agit qu'en opposition et par rébellion contre ALLAH ﷻ.


C'est une voie à part entière, et je connais des gens qui ont eu la foi par ce biais.


Ne négligeons donc pas ce volet du Da'wa qu'est le lancement d'alerte - pourvu qu'on soit soi-même éveillé, et qu'on soit doté des compétences dialectiques requises.


Car c'est là un secteur des plus délicats, exigeant une maîtrise et un savoir-faire particuliers.


Et une intention bien orientée - car l'ego a vite fait de prendre, dans ce travail subtil (spirituellement parlant) une place démesurée.


Car il convient de ne jamais perdre de vue que les comploteurs complotent par Permission d'ALLAH ﷻ, et que les shayatin d'Iblis eux-mêmes ne font que leur travail de tentateurs, de corrupteurs et d'égareurs, dans le cadre du délai accordé par ALLAH ﷻ à leur maître afin de nous éprouver.


La colère et la haine n'ont donc aucune place, à leur égard, dans le cœur du croyant : l'objectif n'est pas de lutter CONTRE eux, mais de mettre la lumière dans le cœur des gens, afin que leurs stratagèmes n'aient plus aucune prise sur eux.


Et cela commence par faire la cause d'ouvrir les yeux des gens, de les informer, afin qu'ALLAH ﷻ lève les voiles de leurs cœurs.


C'est ainsi que doit être orientée l'intention, et pas autrement.


Et c'est ainsi que, d'ennemi, Shaytan devient un auxiliaire bien malgré lui du Da'i, contribuant, par le blâmable de ses actions, à éveiller la conscience du convenable ; et, par son vice et sa perversion, à réinstaller dans les cœurs le sens et le goût de la vertu, d'essence purement muhammadienne.


Les réorientant ainsi vers l'esprit divin.

 

OBTENIR CE POST EN FORMAT PDF

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout