Quand le diable appelle à ALLAH ﷻ

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Je m'interroge souvent sur la pertinence d'exposer le satanisme ambiant qui infeste le Dunya, et même je culpabilise de le faire.


Mon Shaykh (et il a raison) dit que c'est faire le Dhikr du Shaytan.

Toutefois, cela sert aussi, paradoxalement, à faire celui d'ALLAH : car la prise de conscience du Mal, dans ce qu'il a d'intrinsèquement diabolique, est une cause majeure de conversion - et ce fut mon cas :


Mécréant acharné durant de longues années, ou plutôt agnostique farouche, il ne fallait pas me parler de divinité ou de croyance : tout cela n'était pour moi que superstition, et je préférais cultiver un doute "raisonnable" sur le mystère de l'essence de l'univers, adorant sans le savoir un immense point d'interrogation :


Car prendre le parti de douter, c'est déjà croire - toute croyance étant nécessairement un parti pris assumé dans ce qu'il a d'arbitraire.


Mais peu à peu, alors que je persistais à refuser l'idée de dieu, celle du diable finissait par s'imposer à l'évidence, au regard de ce dont j'étais le témoin : promotion de la débauche et de la sexualité dans ce qu'elle a de plus pervers, enseignement de la masturbation dans les écoles primaires, PMA et GPA, usure érigée en fondement social voire en dogme, destruction de la famille et désacralisation du mariage, quasi libre circulation des produits stupéfiants...


Bref, autant de facteurs qui, à mes yeux, relevaient non pas du hasard, mais de toute évidence d'une volonté délibérée, extrêmement néfaste et toxique.


Car pour corrompre à ce point, avec une telle détermination, une telle rigueur, une telle organisation machiavélique, il faut nécessairement le vouloir.


Et de qui, sinon d'Iblis le banni (Satan), peut émaner une telle volonté de subversion - dont il a d'ailleurs fait profession de foi comme nous l'enseigne le Livre ?


Pour un agnostique comme moi, ça paraissait énorme, incroyable, mais il fallait bien se rendre à l'évidence : tout cela, par sa démesure, son emphase, était diabolique, satanique...


Alors, pour me convaincre, je me suis intéressé à la symbolique occulte (marques, signes, logos, gestuelle...), autant de messages cryptés véhiculés par la télévision, la publicité, le cinéma, l'industrie du divertissement, et cultivés par le Système et les élites comme un véritable rite luciférien, de plus en plus déclaré et assumé au fur et à mesure que leur sentiment de toute puissance allait croissant.


Face à l'évidence, donc, je n'ai eu d'autre choix que de remettre en question mon système de pensée, et ma "certitude du doute" en matière de croyance : s'il y avait à l'œuvre une telle puissance diabolique, une telle ingénierie du Mal, c'était forcément par opposition, en réaction à une autre force.


J'en étais donc venu, face au paradigme satanique à ouvrir mon cerveau au paradigme divin.

Et quelques années après ce premier pas, mon cœur finissait par s'ouvrir à la foi.

Mais ALLAH m'avait d'abord préparé intellectuellement, en m'éveillant à des choses auxquelles j'étais le plus susceptible d'être sensible.


Et pour m'y éveiller, Il m'avait confronté à la problématique de la discrimination des pères divorcés et privés d'enfants par le Système, qui fut pour moi source de méditation et de réflexion : ainsi j'avais compris que ce phénomène massif relevait d'une manœuvre délibérée de destruction de la famille et des liens familiaux - donc d'une atteinte diabolique à la loi divine.


Je continuerai donc de dénoncer ces manœuvres, vu que leur exposition dans ce qu'elles ont d'éminemment satanique peut éveiller à ALLAH : car c'est parfois par l'intermédiaire du Shaytan qu'on peut prendre conscience d'ALLAH .


Avec pour intention et condition expresses de provoquer cet éveil - donc de faire le Dhikr d'ALLAH - et d'agir sans passion (révolte, colère, et tout ce que ça implique en termes de violence, de médisance, de jugement hâtif...).


Auquel cas on ne fait que le Dhikr d'Iblis, et rentrer dans son jeu de semeur de haine et de division.


L'avertissement du Shaykh est on ne peut plus clair.


Qu'ALLAH nous assiste et nous guide dans cette démarche ô combien délicate.

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

 

(Soutenir mon travail.)

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout