Quand le Shaykh est ton faire-valoir

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Quand le Shaykh est ton faire-valoir - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Ce rappel ne va pas plaire à tout le monde, mais les sincères et les véridiques le comprendront et l'accepteront.

Tu aimes te montrer en photo avec le Shaykh, fier comme Artaban.

Mais qui mets-tu vraiment à l'honneur : le Walî ou ton ego ?

L'homme d'ALLAH ﷻ n'est-il pas juste, dans cette situation, qu'un faire-valoir de ton ego ?

Tu ne seras vraiment éteint dans le Shaykh, que quand tu ne te mettras plus en valeur en t'exposant à ses côtés, d'égal à égal.

Que quand tu cesseras d'utiliser son image pour te grandir aux yeux de tous, et te la raconter.

Comment pouvons-nous oser nous mettre sur un piédestal avec l'homme d'ALLAH ﷻ, nous élevant ainsi à sa hauteur par la magie d'un cliché - comme si nous étions son pote ?

Quel manque de pudeur et d'adab.

Devant le Walî on se met à genoux, ou face à face.

Mais pas à côté de lui, bras dessus bras dessous, ou - pire - dans une étreinte passionnée.

Déjà que cette pratique, dans l'intimité, témoigne d'un manque de politesse flagrante - alors, que dire de celui qui l'expose publiquement sur un réseau social avec tout ce que cela implique ?

Cela dépasse toutes les convenances.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout