Oui, il y a bien des intermédiaires entre ALLAH ﷻ et nous !

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Certaines doctrines, bien connues pour leur intransigeance et leur rigidité, entretiennent volontiers, dans l'Islam, la confusion entre "association" (Shirk) et "intermédiation" - ce qui en matière de 'Aqida est un profond égarement.


Car toute l'histoire du monothéisme repose sur l'intermédiation - nous allons le voir.


Mais un point rapide de sémantique s'impose, au préalable :


L'association, c'est attribuer un égal à ALLAH ﷻ dans l'adoration.


L'intermédiation, c'est interposer, entre LUI et la Création, certaines créatures qui, si elles LUI sont bien évidemment inférieures, sont supérieures en degrés aux autres.


Lesquelles créatures, par leur rang élevé auprès du Créateur, sont chargées d'informer les autres de Sa Part, de leur transmettre Ses Messages et Enseignements.


Tout le monde aura reconnu là la définition succincte des prophètes et messagers - et je ne m'étendrai pas ici sur la différence entre les deux.


C'est ainsi que tous les prophètes, depuis Sayyidina Ibrahim (عليه السلام) jusqu'à Sayyidina Muhammad ﷺ, sont des intermédiaires entre ALLAH ﷻ et les hommes.


Et même, ALLAH ﷻ interpose entre LUI et Ses Envoyés d'autres créatures, comme les anges : c'est ainsi que Sayyidina Jibril (عليه السلام) est venu apporter le Coran à Sayyidina Muhammad ﷺ, lui transmettant la Science et la Connaissance de La Part de Son Seigneur :


De fait, Sayyidina Jibril (عليه السلام) était bien un intermédiaire entre ALLAH ﷻ et Son Messager ﷺ.


Il est donc parfaitement faux de clamer qu'il n'y a pas d'intermédiaires entre ALLAH ﷻ et Ses Créatures - ce qui relève par ailleurs d'un profond orgueil :


Car, croire que Le Créateur et Maître des Univers va se dévoiler directement à des créatures souillées par le vice, et le péché, et la turpitude, est non seulement présomptueux, mais encore extrêmement impoli à Son Égard.


Ces gens ne raisonnent-ils donc pas ? Ne sont-ils donc pas conscients que, si ALLAH ﷻ l'avait voulu, Il aurait descendu, directement à chacune de Ses Créatures, le Livre et la Science qui l'accompagne - car Il aurait pu le faire très facilement ?


Mais il a choisi, pour ce-faire, la meilleure de Ses Créatures, qu'il a préalablement purifiée et préparée à cette mission.


Et ceux qui estiment qu'il n'y a pas d'intermédiaire entre ALLAH ﷻ et eux, ne font jamais qu'ignorer ce Choix de leur Créateur, méconnaissant purement et simplement leur Prophète ﷺ en sa qualité d'intermédiaire.


S'élevant en cela à son niveau, et faisant preuve d'une incroyable arrogance.


Bien conscients qu'il leur sera déjà difficile d'admettre et de digérer cette réalité, nous leur épargnerons aujourd'hui le fait que, au-delà des prophètes et des messagers, l'intermédiation entre ALLAH ﷻ et les créatures se prolonge aujourd'hui, avec et par les Awliya qui sont leurs héritiers.


Car nous ne voudrions pas leur causer un malaise.


Qu'ils méditent, déjà, sur le sens de la double Shahada qu'ils sont censés avoir prononcée.


Qu'ALLAH ﷻ les guide et les éclaire sur ce point fondamental de la croyance et de la foi.


Et surtout, leur ôte ce voile quant-à l'existence de Ses Intermédiaires.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout