Nous sommes là pour vous aider !

Dernière mise à jour : 22 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Dans une vidéo récente, j'entends Soral s'étonner de la mise en délibéré d'un jugement le concernant à la date de son anniversaire.


Mon cher Alain, des années de pratique judiciaire comme père à abattre m'ont appris qu'il s'agit là d'une constante, et donc d'une stratégie qui n'a rien d'aléatoire :


Ce faisant, on fait peser sur le justiciable une espèce de pouvoir transcendant qui le touche dans son intimité, à travers des dates hautement symboliques pour lui sur le plan de l'affect :

Ainsi, priver un père de ses enfants le jour de son anniversaire est une manière de l'impacter doublement, sur le plan pratique d'une part (par le dispositif), et sur le plan psychologique d'autre part (par la date choisie).


Ni plus ni moins, il s'agit d'une forme de harcèlement, voire de terrorisme psychologique particulièrement pervers - si ce n'est sadique.


Comme ils disent : "Nous sommes là pour vous aider"...


Soutenir mon travail - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout