top of page

Les apôtres de la barbe

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


À tous ceux qui s'enorgueillissent d'être musulmans parce qu'ils ont dit la Shahada, portent barbe épaisse et qamis, et accessoirement regardent leurs frères de haut parce que ces derniers ont moins de poils au visage qu'eux, je dis qu'ils sont loin, mais alors vraiment très loin du compte.

Car s'ils se sont soumis, ils n'ont pas pour autant la foi (comme l'immense majorité d'entre nous d'ailleurs, moi le premier) conformément à la Parole d'ALLAH qui a dit dans Son livre : 

Les Bédouins ont dit : « Nous avons la foi (Al-Iman) ». Dis : « Vous n'avez pas encore la foi. Dites plutôt : "Nous nous sommes simplement soumis", car la foi n'a pas encore pénétré dans vos cœurs ». (S.49 / V.14)

Disons qu'ils ont enfilé la combinaison et le casque du pilote, mais ils ne sont pas encore tout à fait aux commandes de l'avion...


Et pas près d'arriver à destination.

Car leur foi ne sera pas parfaite tant qu'ils ne se seront pas, à minima, engagés sincèrement dans la voie de la réforme personnelle - celle de la purification de l'âme et du cœur.

Et s'afficher à la mosquée, y prier ses cinq prières par jour avec zèle, voire ostentation (sans compter les Rawatib), et se déguiser en Bédouin, ne sert absolument à rien si c'est pour, sitôt rentré chez soi, négliger son épouse et ses proches, se conduire comme un rustre, et médire abondamment de ses frères sur les réseaux sociaux, avec haine et mépris dans le cœur, parce ces derniers ne sont pas conformes au dress code du parfait petit wahhabo salafi, ou parce qu'ils manifestent un peu trop d'amour pour leur Shaykh.

Que ces gens-là pèchent, en soi ce n'est pas grave et même normal - car nous sommes tous des pécheurs, sans quoi nous ne pourrions pas nous purifier régulièrement à La Source de tout pardon par la voie de l'Istighfar.

Mais qu'ils persistent à nier la nécessité de Tazkiyat An-Nafs et des voies spirituelles, et surtout celle de recourir, pour leur éducation spirituelle, à l'un de ces héritiers du Prophète (صلى الله عليه وسلم) que sont les Awliyas, fait d'eux des frères en carafe au bord du chemin .

C'est d'autant plus regrettable que la quasi totalité d'entre eux sont des musulmans sincères mais fourvoyés dans la sinistre doctrine d'un islam Canada Dry, qui n'a de l'Islam authentique que les apparences les plus caricaturales sans en procurer ni la saveur ni l'ivresse - celles de l'Amour.


Car avoir la barbe du Prophète (صلى الله عليه وسلم) ne suffit pas pour être un croyant, il faut surtout en acquérir le cœur, la noblesse de caractère, et le comportement exemplaire - en d'autres termes : l'excellence (l'Ihsan).


Et contrairement à lui, ça ne vient pas par l'opération du Saint Esprit - car n'est pas prophète qui veut : ça implique de recevoir une initiation poussée d'un maître spirituel, qui lui-même la tient d'un maître, lui-même initié par un autre maître - ainsi de suite jusqu'au Messager d'ALLAH en personne (صلى الله عليه وسلم).


Qu'ALLAH ouvre le cœur de ces gens et leur procure ce guide.


Et les récompense tout de même pour leur barbe qui reste une Sunna fortement recommandée.


(Soutenir mon travail.)

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout