Le soleil muhammadien

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


La Lumière de Sayyidina Muhammad ﷺ, tu ne la prends que de ses héritiers - comme on ne trouve le sang royal que dans la descendance du roi.


Et ses héritiers, ils sont déterminés de toute éternité, et parfaitement reconnaissables à quiconque se donne la peine de les chercher.


Inutile de t'enquérir de cette Lumière muhammadienne ailleurs que dans les Awliya, tu ne la trouveras pas : eux seuls portent ce flambeau, qui leur a été assigné comme charge exclusive.


Et quand tu as pris de cette Lumière, qu'Elle a investi ton cœur, non seulement tu vois la Réalité divine au cœur de chaque chose, la Présence d'ALLAH ﷻ au cœur de chaque créature - comme si l'univers était soudain devenu transparent à tes yeux : alors tu as accès à tous ses secrets, à La Connaissance du monde, à son mécanisme occulte.


Mais encore, tu prends conscience de ta propre Réalité divine, de Sa Présence Lumineuse en toi - car l'ego qui te La voilait s'est dissipé comme un brouillard sous l'effet du soleil muhammadien.


Mais rien ne se fait ni ne se révèle que par la Lumière de Sayyidina Muhammad ﷺ.


Et ta capacité à t'en imprégner passe par ton aptitude à te noyer dans le Walî : plus tu ouvres les vannes de la Rabita, plus la Lumière muhammadienne fuse dans ton cœur.


Car de toi seul, par Permission d'ALLAH ﷻ, dépend le débit : soit un goutte-à-goutte insignifiant - et tu ne percevras de la Présence d'ALLAH ﷻ que quelques bribes parcellaires et ô combien fugaces ; soit un flux comparable au lâcher d'eau d'un barrage, voire à un tsunami - et alors tu seras submergé par la Présence d'ALLAH ﷻ, sous laquelle tu te désintégreras littéralement, n'existant plus que par Elle.


C'est tout le mal qu'on te souhaite.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout