Le marathonien du verbe

Dernière mise à jour : 26 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Poète de métier, je ne suis pas à l'aise avec la prose et les longs textes, qui ont pour vocation à développer un récit ou un raisonnement.


Mon usage du verbe tend à la synthèse et à la réduction du discours, voire à son bannissement.


Je suis bien incapable des marathons narratifs d'un Hugo, qui était (ra)conteur jusque dans ses vers qu'il étirait parfois démesurément.


Certaines de ses pièces (courts poèmes ou strophes isolées) sont toutefois de vrais concentrés de l'Être, et prouvent (s'il en était besoin) qu'il était un authentique poète.


Le marathonien du verbe - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

(Soutenir mon travail.)

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout