L'Ihsan, c'est la purification par la stricte application de la Shari'a

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


L'Ihsan (l'excellence), c'est le comportement parfait :


C'est te comporter comme si tu voyais ALLAH سبحانه و تعالى, conformément au "hadith de Jibril".

Et à force de te comporter comme si tu voyais ALLAH عز وجل, tu finiras par le voir.

Mais quel est ce comportement ?

Et en quoi consiste-t-il exactement ?

Pour nous l'apprendre, ALLAH سبحانه و تعالى, dans Sa Miséricorde et Sa Générosité, nous a descendu, tout en un, un enseignement consistant en un règlement et un enseignant :

Le règlement, c'est la Sainte Shari'a qu'induit le Coran ; et l'enseignant (Al-Mu'allim), c'est Sayyidina Muhammad ﷺ.

Le tout constitue une Lumière - au sens de Savoir, de Connaissance.

Et quand ton cœur est plein de cette Lumière - c'est-à-dire quand tu l'as assimilée ET MISE EN PRATIQUE - tu vois le monde avec cet éclairage muhammadien.

C'est-à-dire que, derrière l'apparence des choses, tu vois leur essence divine - Sa Lumière qu'elles portent et qui est leur noyau (Al-Lobb).

En d'autres termes, tu Le vois, LUI, derrière Sa Création - ou PAR Sa Création, ou EN Sa Création.

Ou plutôt tu Le vois partout dans Sa Création, en chaque chose - alors qu'avant tu ne voyais que l'apparence des choses, leur écorce (Al-Qishr).

Mais cela n'est devenu possible, que parce que tu as appliqué scrupuleusement les règles, les lois apportées par Sayyidina Muhammad ﷺ.

Et que, par l'effet de l'application de ces règles, tout ton être s'est transformé, se purifiant peu à peu de tes péchés accumulés, et te faisant atteindre le parfait comportement (l'Ihsan).

En fait l'ordre du cheminement est très clair dans son processus :

1) Soumission (acceptation de l'Islam et de ses piliers) ; 2) Purification et perfection du comportement, par la prise en compte de l'ensemble Sayyidina Muhammad ﷺ + Coran/Shari'a , et par la mise en application de l'enseignement par le premier des seconds (il s'agit là du cheminement à proprement parler, comprenant l'apprentissage du Fiqh, de la 'Aqida, du Tasawwuf - induisant notamment les exercices spirituels comme le Dhikr) ; 3) Complétude/réalisation de la foi et mise en Présence d'ALLAH عز وجل (Al-Fana).

Dans la phase de cheminement à proprement parler (n°2), il est important de souligner que le processus d'apprentissage est un tout indivisible : Islam (pratique) + Iman (dogme) + Ihsan (spiritualité et comportement) ; l'un sans les autres ne saurait aboutir à la complétude de la foi.

En outre, l'intervention physique d'un Mu'allim est indispensable, ne serait-ce que pour la nécessaire oralité de la transmission qui est une tradition islamique fondamentale ; mais aussi (et surtout), pour l'établissement du lien spirituel entre maître et disciple, via le pacte (Mubaya'a) - qui lui-même est une Sunna (les nouveaux convertis prêtaient allégeance au Prophète ﷺ) :

Et comme de nos jours Sayyidina Muhammad ﷺ n'est plus là physiquement, il convient de se tourner vers l'un de ses héritiers que sont les Awliyas.

C'est absolument indispensable - quoiqu'en disent les tenants d'un islam tronqué, et réduit aux seules apparences que sont la pratique et les sciences exotériques (Fiqh, 'Aqida...).


L'Ihsan, c'est la purification par la stricte application de la Shari'a - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout