L'homme est esprit (1)

Dernière mise à jour : 4 juil.

بسم الله الرحمن الرحيم


L'expérience du Dunya n'est que la répétition et la préparation de ce qu'il adviendra à l'esprit dans l'au-delà – même si pendant cette période il reste attaché au corps et au monde matériel, et y retourne systématiquement quel que soit le degré spirituel atteint.


À chaque degré de l'âme qu'atteint l'homme ici-bas correspond une station au paradis (ou en enfer).


Ainsi l'homme est conçu comme un cheminement : d'abord créé sous la forme la plus parfaite (dans la proximité d'ALLAH ﷻ comme pur esprit "Ruh"), il est ramené au niveau le plus bas (renvoyé au bas monde matériel comme entité égotique – ou âme instigatrice "Nafs"), et doit franchir un à un les degrés du retour.


Ainsi doit-il effectuer son propre voyage nocturne (Isra) et sa propre ascension (Mi‘râj) jusqu'à ALLAH ﷻ : l'expérience humaine n'est qu'un voyage initiatique en vue de (re)connaître.


Quelques considérations d'ordre sémantique : par le signifiant "homme" il faut entendre, comme signifié, "esprit" ou "âme", qui est une donnée fluctuante qui varie d'un degré à l'autre, d'une station à l'autre (et par métonymie on appelle aussi "âme" et/ou "esprit" les deux degrés extrêmes et opposés que sont Nafs et Ruh : ainsi ce qu'on appelle "l’âme" peut varier, en termes de Maqam, de Nafs à Ruh – tout comme ce qu'on appelle "l’esprit" peut varier, en termes de Maqam, de Nafs à Ruh : on peut employer les deux formulations – les deux signifiants peuvent renvoyer de manière interchangeable aux deux référents) ; ou "cœur", ou "cœur du cœur", avec cette notion de boussole dont l'aiguille oscille d'un pôle à l'autre du cœur – du Sud qu'est Nafs au Nord qu'est Ruh.


Quoiqu'il en soit, "l'homme" est une variable spirituelle, et "le cœur" comme cosmologie (ou lieu du voyage, ou création) est une donnée invariable/immuable : c'est la map déterminée, le plan géographique fixe du voyage, qui permet d'en délimiter, de manière sûre, certaine, et intangible, les contours et les étapes jusqu'à L'Objectif.

 
 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout