top of page

L'amour de Sayyidina Muhammad (intervention du 02 mai 2020)

Dernière mise à jour : 25 avr. 2022

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Voir ICI l'enregistrement de l'intervention.


[Formule d'introduction islamique + Salam]


Quand la foi m'est venue subitement dans une mosquée marocaine, elle était brute et inaccomplie : à parfaire.


Parmi les choses qu'il me manquait : l'amour du Prophète Sayyidina Muhammad ﷺ ; car en bon occidental, imprégné de culture helléno-chrétienne, je connaissais le Prophète 'Issa (عليه السلام), mais pas Muhammad ﷺ ; j'éprouvais même une gêne à son égard : en mon for intérieur, je ne pouvais qu'admettre sincèrement que je ne ressentais aucun sentiment pour cet homme qui ne me disait rien, n'évoquait rien en moi - que je ne connaissais pas.


Car on n'aime que ce qu'on connaît ; et pour aimer Sayyidina Muhammad ﷺ, il faut cheminer vers sa connaissance - ou plutôt, vers le dévoilement quant-à sa connaissance : faire lever par ALLAH ﷻ, par des causes, le voile de sa connaissance, à commencer par celui de sa REconnaissance - car toute créature, à la base, connaît au moins Sayyidina Muhammad ﷺ comme Messager d'ALLAH ﷻ ; mais la mécréance voile cette connaissance, comme l'indique le hadith :


Il n’y a pas de créature entre ciel et terre qui ne sache que je suis le Messager d'ALLAH ﷻ sauf le mécréant parmi les jinn et les hommes.

Et plus le degré de mécréance est élevé, plus le voile sur la connaissance du Prophète ﷺ est opaque : c'est ainsi que les mécréants ne connaissent même pas son nom et l'appellent Mahomet au lieu de Muhammad ﷺ ; mais plus la foi augmente, plus ce voile se dissipe, et plus s'accroît la connaissance (et donc l'amour) de Sayyidina Muhammad ﷺ ; car la connaissance du Prophète ﷺ est bien proportionnelle au degré de foi.


Mais peut-on vraiment le connaître parfaitement, dans l'absolu ? Qui d'entre nous peut prétendre savoir qui il est exactement, embrasser sa pleine et entière connaissance ?


Personne en vérité.


Car Seul ALLAH ﷻ connaît l'essence de Sayyidina Muhammad ﷺ, qu'Il a créé, avant même l'univers, de Sa Propre Lumière - comme nous le confirme le hadith de Jabîr - je cite :


J’ai interrogé l’envoyé d'ALLAH ﷺ au sujet de la première chose qu’ALLAH ﷻ avait créée ; il me répondit : c’est la lumière de ton prophète, ô Jâbir, qu’ALLAH ﷻ a créée ( ), puis Il a créé dans cette lumière tout bien, puis Il a créé après elle toute chose.

Alors non, on ne peut pas vraiment connaître le Prophète ﷺ dans sa complexité - car beaucoup de choses le concernant relèvent de La Seule Souveraineté et de La Seule Discrétion de ALLAH ﷻ ; aussi convient-il de vouloir cheminer sincèrement vers ALLAH ﷻ pour rencontrer Son Messager ﷺ - car quiconque veut le Prophète ﷺ doit désirer ALLAH ﷻ : c'est la condition.


"Tu veux Mon Bien-aimé ﷺ ? Viens vers Moi, rapproche-toi de Moi, et tu le rencontreras sur Ma Voie !" pourrait nous dire ALLAH ﷻ.


Car, comme la rencontre d'ALLAH ﷻ passe nécessairement par Son Messager ﷺ, la rencontre du Messager ﷺ se fait nécessairement sur la Voie d'ALLAH ﷻ ; les deux cheminements sont interdépendants et ne font qu'un : cheminer vers ALLAH ﷻ, c'est passer par le Prophète ﷺ ; et aspirer au Prophète ﷺ, c'est emprunter la Voie d'ALLAH ﷻ.


Mais qu'on désire ALLAH ﷻ LUI-même, ou qu'on aspire humblement à l'amour de Son Messager ﷺ (c'est la demande de certains frères), cela ne peut passer que par sa connaissance préalable - dans la mesure de ce que permet ALLAH ﷻ.


Et la connaissance de Sayyidina Muhammad ﷺ recouvre au moins deux dimensions : une dimension physique, que nous connaissons tous à travers son incarnation humaine ; mais aussi - et surtout - une dimension spirituelle, qui échappe à la plus grande majorité d'entre nous.


Et pour appréhender ces deux dimensions, il convient de suivre un cheminement bien déterminé, bien balisé, et de passer par les étapes suivantes de la découverte de Sayyidina Muhammad ﷺ :

- L'approche intellectuelle ;

- L'imitation ;

- L'approche spirituelle.



I. L'APPROCHE INTELLECTUELLE


Commençons par l'approche intellectuelle : elle consiste dans un premier temps à découvrir le Prophète ﷺ avec le cerveau, par l'étude traditionnelle, avant de le découvrir avec le cœur ; et elle recouvre trois grandes voies - trois grandes pistes :

- La Sira (ou biographie) ;

- La Sunna (ou tradition) ;

- Les noms et attributs.


1) La Sira :


Il existe une grande variété de biographies du Prophète ﷺ, et je ne saurais en recommander une au détriment des autres.


L'amour de Sayyidina Muhammad ﷺ (intervention du 02 mai 2020) - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

À titre personnel, je peux juste indiquer que le premier ouvrage biographique que j'ai lu est Le Nectar Cacheté (Ar-Rahiq Al-Makhtüm), écrit par un Shaykh indien, et qui avait remporté le premier prix d'un concours spécialement dédié à la vie du Prophète ﷺ - et cette lecture m'avait beaucoup apporté par la Grâce d'ALLAH ﷻ.


Sidi Selim et notre frère Sidi 'Ali (Abu Sa'ïd) ont récemment obtenu une ijaza sur un ouvrage intitulé Nûr Al-Uyun (littérallement : Lumière des Yeux) de Ibn Sayyid Al-Nas - ce qui signifie qu'ils sont autorisés par l'auteur, bi idhniLLAH, à transmettre et développer son contenu.


Vous pouvez donc venir vers eux pour avoir une approche didactique et encadrée de la vie du Prophète ﷺ - car il s'agit d'une science islamique à part entière, et on n'aborde pas la vie du Sceau des prophètes ﷺ comme on lit la biographie d'un chanteur.


Quoiqu'il en soit, quelle que soit l'approche que vous choisissez, observez, avant toute démarche que vous entreprenez, un minimum d'adab - et cette recommandation vaut pour les trois grandes voies que nous nous proposons de survoler ici (Sira, Sunna, noms et attributs) :


Ainsi, chaque fois que vous approchez le Prophète ﷺ, de près ou de loin, soyez en état d'ablution, mettez une intention sincère, et faites Salat 'ala Nabi - et surtout, ouvrez grand vos cœurs : car dès qu'on évoque Sayyidina Muhammad ﷺ, que ce soit à l'oral - en public, ou dans l'intimité de son cœur, on convoque son esprit, et sa Lumière irradie et envahit quiconque s'est préparé à la recevoir.


2) La Sunna :


Comme la Sira, la Sunna s'aborde avec adab et ikhlâs : il s'agit de lire un maximum de ahadith, avec une intention sincère de mieux connaître, à travers ces récits de Sahaba (donc de personnes qui l'ont côtoyé de près, et aimé), la personnalité et le caractère du Prophète Muhammad ﷺ.


À ce stade de la découverte intellectuelle, il ne s'agit pas d'interpréter ces ahadith en vue d'une mise en pratique personnelle, car cela relève de l'étape suivante - l'imitation - qui est encadrée par le Fiqh ; il s'agit simplement, à travers la lecture des ahadith, de fréquenter le Prophète ﷺ par procuration, sans idée reçue ou préjugé.


Et, à force de le côtoyer à travers le regard de ses proches, on finit par se familiariser avec lui, et par s'y attacher - inévitablement : car ce qui transparaît de ces anecdotes, c'est l'excellence et la noblesse du caractère prophétique, que ce soit à l'égard des hommes ou des animaux.


3) Les noms et attributs :


On attribue à Sayyidina Muhammad ﷺ au moins deux cent noms, qui correspondent à autant d'attributs.


Chacun de ces noms suffit à caractériser la grandeur et la magnificence de cet être de Lumière qu'est Sayyidina Muhammad ﷺ - et les lire avec un cœur ouvert suffit déjà à goûter à sa Lumière.


Nous ne les citerons certes pas tous ici par manque de temps, mais nous vous invitons à les lire le plus souvent possible - et même à en écouter une magnifique récitation trouvée sur YouTube dont nous partagerons le lien sur le groupe WhatsApp :



Et surtout, à les méditer - car ils sont riches d'enseignements sur la personnalité et l'essence de Sayyidina Muhammad ﷺ.


On les trouve notamment collectés (ces noms) dans le fameux Dala'il Ul-Khayrat de Sayyidina l'Imam Al-Jazûli (RahimahuLLAH).