Délaisser le Dhikr, c'est trahir son Shaykh...

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Délaisser le Dhikr, c'est trahir son Shaykh... - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Pour rien au monde on ne manquerait sa réunion de travail quotidienne ou hebdomadaire avec son patron.


On le craint trop.


On est moins regardant lorsqu'il s'agit de sa réunion quotidienne en présence d'ALLAH ﷻ avec son Shaykh, n'hésitant pas à la faire passer à la trappe :


Pas le temps le matin, trop fatigué le soir...


Et on procrastine.


Et on finit par délaisser.


Et ALLAH ﷻ finit par Se détourner de ce serviteur par trop négligent - mais que LUI importe ? Il n'en a pas besoin...


Le Dhikr d'ALLAH ﷻ doit être une priorité absolue, et le Shaykh doit être omniprésent dans l'esprit du disciple.


Car c'est la permanence de ce lien spirituel qui assure le souvenir d'ALLAH ﷻ.


Car nous autres ne sommes pas éteints en ALLAH ﷻ, et ne pouvons nous dispenser de ce connecteur, de ce relais qu'est le Shaykh.


Celui qui délaisse le Dhikr n'est pas avec son Shaykh et trahit son pacte avec lui.


Il délaisse son engagement.


Qu'il ne s'étonne pas, après, qu'ALLAH ﷻ le délaisse.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout