Débattre, oui... mais poliment !

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


On peut ne pas être d'accord avec des frères d'une autre Tariqa, d'un autre Madhhab, d'un autre Minhaj...


Et même, on peut le faire savoir - car l'échange et le dialogue sont fondamentaux.


Mais la règle absolue reste le bon comportement, et la politesse - et surtout, de s'abstenir de médire :


يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ ٱجْتَنِبُوا۟ كَثِيرًا مِّنَ ٱلظَّنِّ إِنَّ بَعْضَ ٱلظَّنِّ إِثْمٌ ۖ وَلَا تَجَسَّسُوا۟ وَلَا يَغْتَب بَّعْضُكُم بَعْضًا ۚ أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَن يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتًا فَكَرِهْتُمُوهُ ۚ وَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ ۚ إِنَّ ٱللَّهَ تَوَّابٌ رَّحِيمٌ
« Ô vous qui avez cru ! Évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas ; et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? (Non !) Vous en aurez horreur. Et craignez ALLAH. Car ALLAH est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux » (S49 V12).

Que dire quand cette médisance porte sur des Savants, des Rapprochés d'ALLAH سبحانه و تعالى dont la chair est empoisonnée ? - comme le dit le hadith Qudsi :


« Celui qui fait preuve d’hostilité envers un de Mes Amis Je lui déclare la guerre … »

Les gens de l'Ihsan ont coutume de dire :


« Celui qui te précède dans le comportement te précède dans le Tasawwuf. »

À méditer.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout