Au commencement était la Rabita

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Faire la Rabita c'est faire battre ton cœur : tu sais que le lien est établi et que tu es avec ton bien-aimé quand tu le sens battre plus fort dans ta poitrine, et que l'émotion de la présence aimée emplit tes yeux de larmes.

Alors ton cœur est en éveil et la Lumière divine qui y sommeillait luit, ravivée par l'amour du Prophète ﷺ qui se réalise pleinement dans la Rabita (car faire la Rabita, c'est réaliser l'amour du Walî - et l'amour du Walî n'est autre que celui du Prophète ﷺ par procuration).

Ne te reste plus qu'à stimuler cette lueur par la répétition du Nom d'ALLAH, afin de la faire grossir, irradier, déborder - afin qu'elle annihile de sa puissance ton ego et la couche de tes péchés, te purifiant ainsi.

Et si elle y parvient, franchissant ce barrage de l'ego, elle viendra toucher la Lumière universelle de la Création, et ton cœur l'absorbera avec tous les secrets et la Connaissance qu'elle contient.

Alors toute chose t'apparaîtra nimbée de cette Lumière divine - et en toute chose tu verras la Présence d'ALLAH : c'est que tu auras acquis la perception du Arif biLLAH.



(Soutenir mon travail.)

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout