Aimer le Shaykh : Shirk ou Sunna ?

Dernière mise à jour : 23 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Certains nous reprochent une posture d'idolâtrie à l'égard du Shaykh, qui serait rien moins que du Shirk.

Il n'en est rien : nous l'aimons en ALLAH en sa qualité de WaliyuLLAH, d'héritier du Prophète (صلى الله عليه وسلم), et de dépositaire de la Lumière divine.

Si ALLAH n'avait pas voulu pour nous des intermédiaires, IL n'aurait pas envoyé les Prophètes et se serait directement dévoilé à nous.

Les Awliyas font partie de ces intermédiaires comme successeurs des Prophètes.

Pour rappel, nous publions ici le hadith Qudsi qui établit clairement le rang éminemment élevé, auprès d'ALLAH, de Ses Awliyas :

Abu Hurayrah (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète ﷺ a dit :
ALLAH (puissant et sublime) dit : "Je déclarerai la guerre à quiconque se montre hostile à l’un de Mes alliés (waliy). Parmi tous les moyens employés par Mon serviteur pour se rapprocher de Moi, rien ne M’est plus agréable que la pratique de ce que Je lui ai imposé. Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Une fois que Je l’ai aimé, Je deviens son ouïe avec laquelle il entend, sa vue avec laquelle il voit, sa main avec laquelle il combat et son pied avec lequel il marche. S’il Me demande alors quelque chose Je la lui donne et, s’il Me demande Ma protection, Je la lui accorde. Aucune chose ne Me fait hésiter plus que [de prendre] l’âme de Mon serviteur croyant : il déteste la mort et Je déteste le blesser." [Al-Boukhari]
عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: “إِنَّ اللَّهَ عَزَّ وَجَلَّ قَالَ: مَنْ عَادَى لِي وَلِيًّا، فَقَدْ آذَنْتُهُ بِالْحَرْبِ، وَمَا تَقَرَّبَ إِلَيَّ عَبْدِي بِشَيْءٍ أَحَبَّ إِلَيَّ مِمَّا افْتَرَضْتُ عَلَيْهِ، وَمَا يَزَالُ عَبْدِي يَتَقَرَّبُ إِلَيَّ بِالنَّوَافِلِ حَتَّى أُحِبَّهُ، فَإِذَا أَحْبَبْتُهُ، كُنْتُ سَمْعَهُ الَّذِي يَسْمَعُ بِهِ، وَبَصَرَهُ الَّذِي يُبْصِرُ بِهِ، وَيَدَهُ الَّتِي يَبْطِشُ بِهَا، وَرِجْلَهُ الَّتِي يَمْشِي بِهَا، وَإِنْ سَأَلَنِي لَأُعْطِيَنَّهُ، وَلَئِنْ اسْتَعَاذَنِي لَأُعِيذَنَّهُ، وَمَا تَرَدَّدْتُ عَنْ شَيْءٍ أَنَا فَاعِلُهُ تَرَدُّدِي عَنْ نَفْسِ عَبْدِي الْمُؤْمِنِ، يَكْرَهُ الْمَوْتَ وَأَنَا أَكْرَهُ مَسَاءَتَهُ” رواه البخاري

Aimer le Shaykh : Shirk ou Sunna ? - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

(Soutenir mon travail.)

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout