Réalité virtuelle (2)

Dernière mise à jour : 26 déc. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


Le corps est un casque intégral de réalité virtuelle qui coiffe le cœur/l'esprit.


Le corps est ce par quoi te retient, te captive le Dunya sur quoi il ouvre : il est ce voile autour de l’esprit divin (Ruh) dont l'extension est le faux monde matériel, avec l'illusion de profondeur spatio-temporelle qui va avec – mais tout cela, toute cette création, n'est qu'un film projeté : le film de ton destin, comme un jeu vidéo.


Le corps (ou plutôt la sensation du corps) est donc ce dispositif virtuel qui diffuse et relaye, via les sens physiques qui sont ses attributs, les images, les sons, les odeurs, les goûts, les textures de la vie matérielle et du Dunya, tels que l’esprit est destiné à les recevoir – car c’est bien l’esprit, in fine, qui interprète et transforme en états et sensations les informations relayées par les sens physiques, et c’est d’ailleurs au contact de ces choses du bas monde, par réaction, qu’il va s’altérer et se dégrader progressivement en Nafs : ainsi, le contact d’une flamme sur la main produira normalement sur l’esprit la sensation de brûlure et donc de douleur ; la vision par le regard physique (Basar) d’une femme nue produira normalement sur l’esprit masculin l’état d’excitation sexuelle qui s’impose logiquement en pareille circonstance ; et nous disons bien « normalement » car, selon le degré d’élévation de l’esprit (pris ici dans son acception générique, sans distinction entre Nafs et Ruh), les perceptions sensorielles peuvent donner lieu à des états différents : c’est ainsi qu’un esprit élevé, revenu de l’état de Nafs à celui de Ruh, pourra outrepasser les sensations normales de brûlure et d’excitation sexuelle, car il aura transcendé les règles sensorielles qui s’appliquent au créaturel, en même temps qu’il aura transcendé la dimension matérielle (ou pseudo matérielle : quand tu SAIS pour l’avoir éprouvé, arrivé au degré suprême de Haqq Al-Yaqîn, qu’il n’y a que ALLAH ﷻ, et que la matière n’est qu’illusion, les sensations y-attachées n’ont plus le moindre effet sur ton esprit : élevé jusqu’au Domaine Divin Ha-Hut, tu as dépassé tout cela).

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.stephabdallahiltis.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout