Pourquoi ALLAH ﷻ nous menace-t-Il constamment dans le Qur'an ?

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


وَكَذَٰلِكَ أَنزَلْنَٰهُ قُرْءَانًا عَرَبِيًّا وَصَرَّفْنَا فِيهِ مِنَ ٱلْوَعِيدِ لَعَلَّهُمْ يَتَّقُونَ أَوْ يُحْدِثُ لَهُمْ ذِكْرًا
Nous y avons multiplié les menaces, afin qu'ils craignent ALLAH ﷻ OU qu'il les incite à se rappeler. (Qur'an 20:113)

ALLAH ﷻ nous expose le but de Ses menaces récurrentes de châtiment dans le Qur'an : soit qu'on Le craigne, soit qu'on se Le rappelle.


La conjonction "ou" (أَوْ) exprime l'alternative et la graduation :


Le premier degré est celui de la crainte – c'est-à-dire que certains, sous l'effet de ces menaces, connaîtront la crainte, au sens de la peur – qui devrait au moins les inciter à ne pas transgresser.


Le second degré (et c'est bien un Maqam au sens d'un état durable, établi) est celui du rappel – c'est-à-dire que ceux qui l'atteindront seront dans Son souvenir permanent.


Quant-à l'alternative exprimée par le "ou", elle démontre que, selon leur niveau de piété (c'est-à-dire leur état de rapprochement), ALLAH ﷻ gratifiera Ses Serviteurs de l'un ou l'autre degré ; mais aussi que le rappel est plus fort que la crainte et qu'il la supplante dans le cœur : non pas que celui qui se rappelle ne craint pas, mais l'état de souvenance, avec tout ce qu'il implique d'autre que la seule crainte (amour, reconnaissance, confiance, déférence, Adab...), est plus fort que cette seule dernière.


Et dans le second cas, on est passé de la crainte d'ALLAH ﷻ pour le châtiment (donc la crainte du châtiment), à la crainte révérencielle – celle de l'Amour, par lequel le croyant craint de ne pas satisfaire son Créateur, et de se présenter devant LUI avec la honte de tous ses péchés et ce qu'il a acquis de mauvais.


Et telle est bien la finalité ultime de cette menace perpétuellement brandie d'un châtiment douloureux et humiliant : éveiller le rappel dans le cœur et, la transcendant, convertir la peur en crainte révérencielle.


De telle sorte que nous n'ayons plus que LUI dans le cœur, avec le souci permanent d'un comportement ici-bas digne de Sa Rencontre inéluctable.

 

OBTENIR CE POST EN FORMAT PDF

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout