Passage obligé

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


Quand tu penses au Shaykh, tu dois penser à الله.


Mais une fois que tu penses à الله, tu ne dois plus penser au Shaykh.


Sinon tu LUI associes.


Quand tu es arrivé à Makka, tu ne penses plus au voyagiste ou à l'avion qui t'a acheminé : ton cœur est entièrement attaché à la Ka'ba*.


Dans le cheminement spirituel, c'est pareil : le Shaykh n'est que le moyen, pas L'Objectif.


Mais nous devrons rester attachés à ce moyen tant que nous ne serons pas définitivement arrivés à Destination.


Tout comme nous continuerons à avoir besoin du voyagiste et de l'avion pour aller à Makka, tant que nous n'en serons pas devenus des résidents permanents.


Qu'ALLAH ﷻ nous accorde à terme le privilège de Sa Seule Compagnie, et d'être des habitants de Son Paradis Personnel.


Mais pour cela nous devons préalablement passer par le cœur du Walî :


فَٱدْخُلِى فِى عِبَٰدِى
entre donc dans Mes serviteurs,
وَٱدْخُلِى جَنَّتِى
et entre dans Mon Paradis. (Qur'an 89:29-30)
 

*Et donc, par métonymie, au Maître de cette demeure (رَبَّ هَٰذَا ٱلْبَيْتِ).

 

OBTENIR CE POST EN FORMAT PDF

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout