top of page

Le poids réel des intentions et du libre arbitre

Dernière mise à jour : 26 juil. 2023

بسم الله الرحمن الرحيم


L'ensemble de nos perceptions, qui constitue notre vie matérielle, est déterminé par nos intentions après avoir été prédéterminé dans notre livre.


Il est graduellement, progressivement délivré par notre esprit personnel qui contient tout le programme du jeu avec tous les scénarios possibles : ce programme est La Création Exclusive d'ALLAH ﷻ, Qui garde dessus Un Œil et Un Contrôle Permanents par le biais de Ruh – le canal de transmission entre LUI et l'esprit personnel ; en d'autres termes, cette délivrance de notre destin sous forme de sensations est "semi-automatique" : elle s'opère selon le programme prédéterminé, mais avec un pilotage constant d'ALLAH ﷻ Qui, en Éveil Permanent (Il est Al-Baqa), opère les ajustements et modifications qu'Il veut (à ce titre, Il est Le Réalisateur Qui assiste à la projection de Son Film – quand nous ne faisons qu’Y interpréter nos propres personnages avec une infime marge de manœuvre – en Y apportant, au fur et à mesure qu'Il Se déroule, Les Ajustements qu'Il estime Souhaitables).


Aussi, si nos intentions (et notre libre arbitre) déterminent le cours du jeu bi idhniLLAH – mais exclusivement selon ce qui a été prédéterminé – , il n'en demeure pas moins qu'ALLAH ﷻ en reste Le Maître Absolu et Incontestable.


À tel point que, lorsque le serviteur s'est purifié de son âme, c'est LUI Qui Se substitue intégralement à ses intentions et détermine ses sensations (comprendre : ses actes) dans le monde matériel : c'est ainsi que se réalise le Hadith Qudsi ("Je suis La Main...").



Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation préalable de l'auteur.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page