Le médecin du cœur et de l'âme

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Le médecin du cœur et de l'âme - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Si le Walî peut assumer sa fonction de médecin du cœur et de l'âme avec tout ce que cela implique - c'est-à-dire de recevoir et de prendre sur lui toute la misère spirituelle des frères et leur détresse ;


S'il lui est possible de ne pas être impacté et entaché par toute cette noirceur, et même de la transformer en Lumière avant de la réfléchir ;


C'est que son cœur est orienté exclusivement et constamment vers Le Créateur, pas vers la créature.


De la sorte, il est irrigué uniquement de Lumière ; et aucune souillure n'a d'impact sur lui, puisqu'elle se désagrège instantanément au contact de cette Lumière, sans avoir la moindre chance de pénétrer son cœur : c'est comme un halo qui l'enveloppe et le protège, assurant son immunité.


Verse une goutte d'urine dans un verre d'eau, et l'eau pure en sera ternie ; verse autant de seaux d'urine que tu voudras dans un océan, et toute cette urine s'y diluera inévitablement.


Et en plus, tu pourras continuer à prélever des trésors de cette mer infinie.


Ainsi est le Walî, le Connaissant par ALLAH ﷻ.


Louons ALLAH ﷻ d'avoir mis à notre disposition de tels hommes (ou femmes), en lesquels nous pouvons déverser, nous en purifiant, toute cette production excrémentielle de nos ego et de nos Qurina réunis.


N'importe lequel d'entre nous qui entendrait ne serait-ce qu'un millième des affres et turpitudes de ses semblables, finirait soit dépressif (dans le meilleur des cas), soit totalement aliéné (dans le pire des cas).


Car le Walî est le témoin malgré lui des pires inspirations (Khawatis) et obsessions (Hawajis) de l'âme, et des plus sordides suggestions (Wasawis) diaboliques.


Telle est, entre autres, sa fonction auprès des hommes.


Autant dire qu'il doit y être sérieusement préparé.


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout