La vraie nature de La Récompense d'ALLAH ﷻ - ou Sa Récompense Suprême...

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

بسم الله الرحمن الرحيم


جَزَآؤُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ جَنَّٰتُ عَدْنٍ تَجْرِى مِن تَحْتِهَا ٱلْأَنْهَٰرُ خَٰلِدِينَ فِيهَآ أَبَدًا ۖ رَّضِىَ ٱللَّهُ عَنْهُمْ وَرَضُوا۟ عَنْهُ ۚ ذَٰلِكَ لِمَنْ خَشِىَ رَبَّهُۥ
Leur récompense auprès d'ALLAH ﷻ sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. ALLAH ﷻ les agrée et ils L'agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur. (Qur'an 98:8)

La structure poétique de ce verset est en chiasme (x-y/y-x) :


Leur récompense auprès d'ALLAH ﷻ sera (x) - les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. (y) / ALLAH ﷻ les agrée et ils L'agréent. (y) - Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur. (x)


La première paire


[Leur récompense auprès d'ALLAH ﷻ sera (x) - les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. (y)]

commence par la proposition sujet-verbe : "la récompense d'ALLAH ﷻ sera", autrement dit le facteur "x" ; et finit par la proposition complément : "les jardins de séjour", autrement dit le facteur "y", déterminant la nature de la récompense.


La seconde paire fonctionne selon la construction inverse : proposition complément "y" portant la nature de la récompense : "ALLAH ﷻ les agrée...", suivie de la proposition sujet-verbe "x" : "telle sera la récompense...".


En termes de rhétorique, cette structure en chiasme n'est pas anodine :


Dans un premier temps, ALLAH ﷻ nous dit que la récompense sera celle bien connue des jardins du paradis ; pour ce-faire, Il utilise la construction standard : proposition sujet-verbe suivie de la proposition complément ; cet effet de style indique le caractère conventionnel, "normal" de la nature de la récompense.


Dans un second temps, pour approfondir, Il antépose : Il utilise la construction inverse, en faisant passer la proposition complément avant la proposition sujet-verbe - indiquant par cet effet de style l'importance accrue de la nature de la récompense, savoir : l'agrément d'ALLAH ﷻ suivi de l'agrément reconventionnel du croyant pieux.


Ce qui veut dire que la récompense sera certes les jardins du paradis mais, au-delà de cet aspect bien connu, l'agrément préalable par ALLAH ﷻ de Son Serviteur, entraînant l'agrément par Son Serviteur de ALLAH ﷻ : ce qui signifie que la vraie récompense, la récompense ultime dont la première n'est qu'un corollaire (les jardins du paradis), est la réciprocité dans l'agrément.


Quant-à l'ordre dans l'agrément (ALLAH ﷻ agrée Le Premier et, seulement après, Son Serviteur L'agrée), il rappelle l'ordre déjà établi au verset 54 de Surat Al-Maida : يُحِبُّهُمْ وَيُحِبُّو (Il les aime, ET ils L'aiment) : l'initiative vient toujours d'ALLAH ﷻ, c'est LUI qui choisit d'aimer (comme Il a choisi Sayyidina Musa عليه السلام au verset 13 de Surat Ta-Ha), PUIS d'agréer (selon l'ordre des Surah) ; en d'autres termes, si ALLAH ﷻ ne nous aime ni nous agrée, nous ne pouvons en retour L'aimer ni L'agréer : c'est seulement parce qu'Il nous aime et nous agrée, que nous pouvons L'aimer et L'agréer en retour - parce qu'Il le veut bien.


Donc, les Jardins de séjour ne sont que le décor de La Récompense, son cœur en étant l'agrément d'ALLAH ﷻ.


Et c'est là le degré de rapprochement suprême - l'accomplissement ultime de la foi.


Qu'ALLAH ﷻ fasse de nous des gens de l'agrément.

 

OBTENIR CE POST EN FORMAT PDF

 

Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout