top of page

La prière sur le Prophète ﷺ

Dernière mise à jour : 9 juil. 2023

بسم الله الرحمن الرحيم


Étude de la prière sur le Prophète ﷺ :



اللهم صلِّ على سيدنا محمد
ALLAHumma Salli ‘Ala Sayyidina Muhammad ﷺ...
Seigneur ALLAH ﷻ prie sur notre Seigneur Muhammad ﷺ...


1) Pourquoi demander à ALLAH ﷻ de prier, alors que c'est LUI qu'on prie ? Logiquement c'est LUI Le Destinataire des prières, pas L'Expéditeur.


Là il faut revenir aux fondamentaux :


وما خلقت الجن والإنس إلا ليعبدون
Wama Khalaqtu Al-Jinna Wa Al-Insa Illa Liya‘buduni
Et Je n'ai créé les jinn et les hommes QUE pour qu'ils M'adorent (51:56)


ALLAH ﷻ n'a créé les Jinn et les hommes que pour qu'ils L'adorent – mais les hommes ont ceci de plus que les Jinn qu'ils sont Divins par L'Esprit (Ruh) qu'ils ont dans le cœur :


ويسألونك عن الروح ۖ قل الروح من أمر ربي وما أوتيتم من العلم إلا قليلا
Wa Yasalûnaka ‘Ani Ar-Rûhi Quli Ar-Rûhu Min Amri Rabbî Wama Ûtîtum Mina Al-‘Ilmi Illa Qalîlan
Et ils t'interrogent au sujet de L'Esprit. Dis : « L'Esprit relève de l'Ordre de mon Seigneur ». Et on ne vous a donné que peu de connaissance. (17:85)


L'Esprit est bien d'Ordre Divin.


ثم سواه ونفخ فيه من روحه
Thumma Sawwahu Wa Nafakha Fîhi Min Rûhihi
Puis Il lui donna sa forme parfaite et lui insuffla de Son Esprit. (32:9)


فإذا سويته ونفخت فيه من روحي
Fa Idha Sawwaytuhu Wa Nafakhtu Fîhi Min Rûhî
Quand Je l'aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit (38:72)


Et il a bien été insufflé à l'homme qui l'a intégré.


Donc quand l'homme prie, d'une certaine manière, c'est ALLAH ﷻ Qui S'adore LUI-Même, Qui Se prie : c'est l'homme qui fait les gestes de la prière, mais l'impulsion, l'ordre, vient d'ALLAH ﷻ.


Et quand on dit que ALLAH ﷻ prie, c'est l'homme qui, en apparence, par procuration, exécute la prière pour ALLAH ﷻ, à Sa Place : en d'autres termes, c'est ALLAH ﷻ Qui Se prie par l'homme, et l'homme est Son Moyen de manifester Sa Propre Adoration dans le monde matériel.


Du point de vue humain, on peut dire que c'est l'homme qui prie sur ce qu'il a de Divin, sur ce qu'il porte de Divin, sur ce qu'il y a de Divin en lui – Ruh : c'est l'homme qui invoque Le Divin en lui.


Et en vertu de ce qu'il a de Divin, l'homme prie au Nom d'ALLAH ﷻ – et c'est pour ça que toute Salât est précédé de la BasmALLAH : l'homme prie – mais pour ALLAH ﷻ, à Sa Place et en Son Nom, et par Sa Permission.


Et quand ALLAH ﷻ prie sur quelqu'un, comme quand Il dit :


هو الذي يصلي عليكم وملائكته ليخرجكم من الظلمات إلى النور ۚ وكان بالمؤمنين رحيما
Huwa Al-Ladhî Yusallî ‘Alaykum Wa Malaikatuhu Liyukhrijakum Mina Az-Zulumati Ila An-Nûri Wa Kana Bi Al-Muminîna Rahîman
C'est LUI Qui prie sur vous, et Ses Anges, afin qu'Il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière ; et Il est Miséricordieux envers les croyants. (33:43)


Ça signifie que c'est l'homme qui prie sur cette personne, en vertu de sa Divinité, de sa Procuration Divine, et qui relaye par son Khilafa, à l'aide des anges, le message que porte la prière : c'est par lui que le message remonte à L'Instance Exécutive Qui va le prendre en compte, l'entériner, le valider ; car l'homme est Le Relais d'ALLAH ﷻ sur terre, et c'est par Cette Manifestation Divine Qu'il est que passent les demandes ; ainsi, quand l'homme exécute les gestes de la prière et invoque, c'est le processus, le rituel incantatoire pour faire remonter les demandes jusqu'à son cœur où siège ALLAH ﷻ – car le cœur du croyant est Le Trône d'ALLAH ﷻ (le Prophète ﷺ a dit : "Le cœur du croyant est La Maison d’ALLAH ﷻ").


Donc la prière de l'homme (exécutée par l'homme) a deux dimensions :

  • C'est ALLAH ﷻ Qui Se prie et S'adore par l'homme, en cercle fermé, en vis-à-vis : par Ce qu'Il a mis de LUI en l'homme, Il l'oriente vers LUI (corps et cœur) et lui fait faire les gestes de Son Adoration Exclusive, sans autre objet : il y a confusion entre l'homme et ALLAH ﷻ, et c'est en cela qu'on dit l'expression "ALLAH ﷻ prie" qu'on peut comprendre comme la contraction de "ALLAH ﷻ S'adore par l'homme Divinisé qui prie".

  • L'homme fait remonter, par son Canal Divin qui passe par Ruh, les demandes concernant les créatures : il est l'intermédiaire entre la matière et ALLAH ﷻ, et cette intermédiation passe par son corps et les gestes de la prière qu'il exécute. C'est d'ailleurs par ce même canal que ALLAH ﷻ Se manifeste et transmet des messages aux hommes qu'Il a élus à cette fin (Prophètes, Awliya).


2) C'est à l'homme divinisé / au Divin en l’homme qu'on s'adresse pour prier sur le Prophète ﷺ : la demande à ALLAH ﷻ de Grâce sur lui passe par l'homme qui va accomplir les actes de la prière :


"Seigneur ALLAH ﷻ, prie par les hommes sur le Prophète ﷺ, fais prier les hommes en Ton Nom sur le Prophète ﷺ, fais d'eux le relais de la demande de Grâce." Ou : "Fais que Ta Grâce S’accomplisse sur le Prophète ﷺ par la prière des hommes."


Et c'est parce que cette demande de Grâce sur le Prophète ﷺ vise le monde matériel qu'elle doit passer par l'homme : car, par cette prière, on ne fait que demander à ALLAH ﷻ de maintenir sur terre, dans le monde matériel, la présence muhammadienne, la Baraka de cette présence.


3) On demande à ALLAH ﷻ, via l'homme, de maintenir le Prophète ﷺ qui nous donne ALLAH ﷻ – et c'est là le cercle vertueux : "ALLAH ﷻ, donne/maintiens le Prophète ﷺ qui donne ALLAH ﷻ Qui donne le Prophète ﷺ qui donne ALLAH ﷻ..."


Ainsi ALLAH ﷻ renvoie au Prophète ﷺ (Son Messager), qui renvoie à ALLAH ﷻ, Qui renvoie au Prophète ﷺ...


En gros on demande à l'homme Divin, ou au Divin en l'homme, de faire vivre cette connexion muhammadienne (la Haqiqa Muhammadiyya) entre le créé et L'Incréé, entre Sa Création et ALLAH ﷻ, entre la terre et le ciel – et ça ne peut que passer par le Khalife sur terre de ALLAH ﷻ, qui tout à la fois est fait de terre et de L'Esprit Divin.


Donc quand on dit : "ALLAHumma Salli...", c'est ALLAH ﷻ Qui prie par l'homme Divin porteur de Ruh (donc par Sa Manifestation Humaine, par Son Représentant/Khalife sur terre) ; ou, du point de vue humain, c'est l'homme qui prie mais en tant que porteur de L'Esprit Divin, en tant qu'être Divin.




Tous droits réservés © Stéphane Abdallah ILTIS / Abu Al-Huda : toute reproduction interdite, même partielle, sans autorisation écrite de l'auteur.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page