L'avantage d'être un auteur raté

Dernière mise à jour : 22 août 2019

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Le fait d'écrire en qualité de "professionnel" épargne d'autant mon ego que je n'ai quasiment pas de "clients".


Déjà, je sais que je n'écris pas pour la gloire ou la reconnaissance, mais pour l'argent.

Mais surtout, demander de l'argent me protège du succès.


En d'autres termes, la vénalité me prémunit de l'orgueil.


Car dans mon cas, il apparaît que mon travail n'est pas assez bon pour être rémunéré, pour donner envie d'ouvrir la bourse.


Le jour où je commencerai à encaisser des recettes conséquentes - si tant est que cela finisse par arriver - je me poserai des questions.


En attendant, tarifer mes services est particulièrement révélateur, car ça ne trompe pas sur leur valeur réelle - surtout dans le cadre d'un rapport direct "du producteur au consommateur", comme c'est le cas sur le web et les réseaux sociaux.


Et mon ego reste à sa place, au ras des pâquerettes.


Al-HamduliLLAH.


L'avantage d'être un auteur raté - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

Soutenir mon travail - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout