Kuffâr : dédain ou Da'wa ?

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


Certains continuent de regarder de haut les "pays mécréants", considérant leurs peuples avec dédain en se sentant supérieurs, ne voyant en eux que mal et égarement.

Mais que font-ils pour aller les sauver et leur faire profiter du Haqq - sinon les mépriser ?

Le Prophète ﷺ, lui, regardait ces peuples avec tristesse, car plus que tout, il désirait pour eux ce qu'il aimait pour lui-même.

Telle est la miséricorde.

ALLAH سبحانه و تعالى dit (Qur'an - 5:8) :


يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُونُواْ قَوَّامِينَ لِلّهِ شُهَدَاء بِالْقِسْطِ وَلاَ يَجْرِمَنَّكُمْ شَنَآنُ قَوْمٍ عَلَى أَلاَّ تَعْدِلُواْ اعْدِلُواْ هُوَ أَقْرَبُ لِلتَّقْوَى وَاتَّقُواْ اللّهَ إِنَّ اللّهَ خَبِيرٌ بِمَا تَعْمَلُونَ

De tous les prophètes, Muhammad était le seul dont le message s'adressait à l'humanité entière, et sa mission était de le diffuser partout dans le monde - pas de s'en tenir à son propre peuple et à sa seule communauté.

Et ce souci était permanent dans son cœur.

À nous autres, membres de sa Umma, il appartient de reprendre le flambeau et de poursuivre son œuvre de Da'wa.

Mais en gagnant les cœurs.

Pas en contraignant, pas en soumettant de force.

Et cela implique beaucoup de douceur et de pédagogie.

Ainsi, adopter cette position attentiste qui consiste à simplement juger de la mécréance des autres, la constatant avec morgue et hauteur, est contraire à la tradition prophétique, qui exige un effort (jihad) permanent de prosélytisme.


ALLAH سبحانه و تعالى dit (Qur'an - 5:8) :


وَلَا تُصَعِّرْ خَدَّكَ لِلنَّاسِ وَلَا تَمْشِ فِي الْأَرْضِ مَرَحًا إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ كُلَّ مُخْتَالٍ فَخُورٍ

Kuffâr : dédain ou Da'wa ? - Blog - Stéphane Abdallah ILTIS

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout