À l'examen des cœurs

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ


On peut concevoir qu'ALLAH سبحانه و تعالى, qui scanne les cœurs en permanence (qui EST dans les cœurs) réécrit le destin de chacun (entre autres causes) en fonction de ce qu'Il y lit et qui relève du libre arbitre.

Ainsi, s'Il prévoit quelque événement douloureux ou lourd de conséquences pour un humain - mais qu'Il trouve dans son cœur des intentions pures et saines, et de bons sentiments, Il peut très bien infléchir son destin et effacer la calamité prévue.

Inversement, s'Il prédestine pour un humain une vie heureuse et paisible et un au-delà paradisiaque, mais qu'Il trouve dans son cœur d'horribles intentions, ou du mépris, il peut très bien, par exemple, prolonger cette situation dans le bas-monde pour laisser s'enfoncer la créature, mais lui préparer dans l'au-delà un châtiment des plus douloureux.

Sur le même principe, on considère qu'ALLAH عز وجل nous meut, commande nos actions - mais que nos cœurs demeurent libres de les agréer ou pas :

Ainsi nous met-Il, par exemple, en situation de prière (que nous exécutons), mais notre cœur n'y ressent que lassitude ou agacement.

Ou encore nous met-Il, par exemple, en situation de meurtrier, mais notre cœur y conçoit un immense regret et un repentir sincère.

Ainsi le prieur, qu'il destinait par les actes à une vie de croyant, peut-Il finalement le destiner, dans l'apostasie, à une vie d'associateur débauché - avec les conséquences que cela entraîne dans l'au-delà.

Et le meurtrier, qu'Il destinait à une vie de criminel et de repris de justice, peut-Il finalement en faire un repenti sincère qui s'en sortira brillamment, dans le bas-monde comme dans l'au-delà.

Aussi, soyons vigilants, et ne nous croyons pas arrivés parce qu'ALLAH سبحانه و تعالى a fait de nous des prieurs et des jeûneurs assidus : si, au fond de nos cœurs totalement dénués de reconnaissance et de ferveur, nous n'y adhérons pas pleinement ; ou pire : si nous en concevons quelque orgueil ; ALLAH عز وجل peut parfaitement finir par en prendre ombrage et nous réserver un sort infamant.

Aussi, la sincérité et la soumission totales, ainsi que le repentir, s'imposent-ils en tout temps dans le cœur du croyant.

Ainsi que l'humilité et la gratitude face au destin qu'Il nous a réservé - quel qu'il soit.

Car de ces facteurs dépendront pour chacun la distribution des grâces et l'effacement des déchéances.

Et le contenu du livre final.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout